Posts tagged ‘tunisie’

mai 26, 2012

Tunisie : des salafistes terrorisent une ville [+videos]

Un nouveau monde est possible, la révolution est en marche, allahu akbar !  Les fous d’allah ont incendié un commissariat de la ville de Jendouba au nord-ouest du pays:

 

Un hotel de Jendouba a été incendié :

 

_____________

Plusieurs centaines de salafistes ont attaqué samedi des bars et des commerces à Jendouba, dans le nord-ouest de la Tunisie, où des affrontements les ont ensuite opposés aux forces de l’ordre, a-t-on appris auprès des autorités et de témoins.

Ces salafistes, qui prônent une interprétation stricte des préceptes de l’islam, entendaient protester contre l’arrestation de quatre hommes impliqués dans de précédentes attaques contre des débits d’alcool. La police a fait usage de gaz lacrymogènes pour tenter de disperser la foule mais les affrontements se poursuivaient dans la matinée.

« Ce matin, quatre hommes ont été arrêtés pour des attaques contre des débits d’alcool ces derniers jours », a dit à Reuters un responsable du ministère de l’Intérieur, Loutfi al Haydari. « Des centaines de salafistes ont donc attaqué une caserne en jetant des pierres et des cocktails Molotov avant d’être dispersés par des gaz lacrymogènes. Ils ont aussi incendié un commissariat et attaqué trois boutiques en ville (…) ils se trouvent désormais dans le centre de la ville. »

Selon un témoin, qui n’a pas voulu décliner son identité de crainte de représailles salafistes, les manifestants étaient au nombre d’un demi-millier et armés d’engins incendiaires, semant la terreur dans cette localité située vers la frontière algérienne.  « Des salafistes au visage masqué et armés de sabres, de cocktails Molotov et de cailloux ont attaqué des boutiques en ville et détruit les biens qui y étaient stockés. Ils ont ensuite incendié le commissariat de police ». Ce témoin -une femme- a ajouté: « Toute la ville vit dans la crainte et la peur à la suite de ces violences. ».

Réprimés sous Zine ben Ali, les islamistes n’ont pourtant pas joué un rôle moteur dans la révolution de janvier 2011 ayant abouti au renversement de l’ancien régime. Les islamistes modérés d’Ennahda sont sortis vainqueurs en octobre des élections constituantes, premier scrutin libre organisé après la chute de Ben Ali. La place de la religion dans la société est l’un des thèmes les plus âprement discutés dans la Tunisie de l’après-Ben Ali.

Il y a une semaine, des salafistes avaient attaqué des propriétaires de débits d’alcool à Sidi Bouzid, ville du Centre qui est le berceau de la « révolution de jasmin » à l’origine de la chute de Zine ben Ali. Le ministre de la Justice avait réagi en promettant de sanctionner avec sévérité les agresseurs.

Source :  Yahoo News, 26 mai 2012 (signalé par Jj)

Étiquettes : , , ,
mars 26, 2012

Tunis : Menaces contre les juifs lors d’une manifestation de salafistes [Photos + vidéos]

Par Bivouac-ID

momomomomomomomomomomomomomomomomomomomomomo

Menaces contre les juifs lors d’une manifestation islamiste à Tunis

TUNIS – Des menaces contre les juifs ont été proférées par un cheikh salafiste lors d’une grande manifestation organisée dimanche sur l’avenue Habib-Bourguiba, principale artère de Tunis, a-t-on constaté sur place.

“Préparez-vous au combat: les juifs! Les juifs! Le combat pour la cause de Dieu. Le paradis! Le paradis!”, a lancé dans son haut-parleur ce religieux portant barbe blanche et djellaba devant une foule en effervescence.

Joint par l’Associated Press, le président de la communauté juive de Tunisie, Roger Bismuth, a jugé “inadmissibles” de telles attitudes, appelant les autorités à “réagir pour mettre fin à ces dépassements”. “Quant à moi, je n’ai que du mépris pour ces gens-là. Ils ne sont pas respectables parce qu’ils causent du tort à leur pays, à mon pays, parce que je suis Tunisien”, a-t-il dit.

Des salafistes avaient lancé des appels à “tuer les juifs” lors d’une visite en janvier dernier du chef du mouvement palestinien Hamas, Ismaïl Haniyeh. Ces appels avaient suscité une condamnation unanime des autorités et de la société civile, y compris du mouvement islamiste modéré Ennahdha, au pouvoir.

La manifestation de dimanche a rassemblé plus de 10.000 personnes venues réclamer l’application de la charia (loi islamique) et condamner la profanation du Coran et autres incidents qui ont eu lieu la semaine dernière dans certaines mosquées du pays.

Des chefs du mouvement salafiste, comme Cheikh Seifallah Ben Hassine, connu sous le nom d’Abou Yadh, ainsi que des imams ont aussi participé à cette manifestation. Le peuple veut un Etat islamique, le peuple veut l’application de la charia , scandaient les manifestants.

L’application de la charia est une obligation et non un simple slogan, les musulmans appartiennent à une seule nation et la charia les réunit, celui qui aime Dieu aime sa charia, pouvait-on lire sur des banderoles brandies par des partisans du parti non légalisé Hizb Ettahrir (parti réclamant l’instauration du califat).

Les Tunisiens qui s’opposent à l’application de la charia dans la future Constitution doivent savoir que seul l’islam garantit les libertés et les droits fondamentaux des êtres humains, a déclaré à l’AFP Mahdi Habib. Selon lui, la modernité que des Tunisiens défendent n’a produit qu’un nombre élevé des enfants nés hors mariage, des crimes, des viols et toutes les formes de la corruption.

RomandieNews

Vidéos :

mars 18, 2012

Tunisie : des corans jetés dans les toilettes d’une mosquée

Par Melba

Des mosquées de la ville de Ben Guerdane au sud de la Tunisie ont été vandalisées et des livres de coran ont été retrouvés, déchirés, dans les toilettes. Ces actes auraient été commis dans la nuit du jeudi 15 au vendredi 16 mars, rapporte l’agence officielle TAP.
Des œufs ont par ailleurs été jetés sur l’enceinte de la grande mosquée de la ville.

En réaction, une marche pacifique a été effectuée samedi 17 mars 2012, dans la matinée, et a regroupé, des habitants de la ville, des imams, des représentants de partis et d’ONG.
On a appelé à ne pas répondre à ce genre de provocations et à les ignorer.
On précisera que la Tunisie n’a jamais vu.

Attention! il est très probable qu’il s’agisse d’une manoeuvre islamiste ayant pour but de justifier la répression des mouvements laïques en Tunisie. Tout comme cette vidéo d’un fidèle musulman surpris en train de taguer une étoile juive sur les murs de la mosquée.

Après avoir exécuté son tag, l’homme à fait une prière entouré par ceux qui l’on surpris. Il s’est levé et a été interpelé et agrippé par plusieurs fidèles qui étaient venus prier dans la mosquée. Interrogé sur son geste, il répond simplement “j’ai mes raisons”.

Source : Business News et Tunisie numérique via Fdesouche

http://www.bivouac-id.com/billets/tunisie-des-corans-jetes-dans-les-toilettes-dune-mosquee/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+bivouac-id+%28Bivouac-ID%29

 

Étiquettes : , , ,
mars 17, 2012

Tunisie – Les mosquées, nouvel outil de propagande pour l’instauration de la Chariâa

La prière du vendredi est visiblement devenue le nouveau rendez-vous propagandiste de la semaine. Alors que les mosquées se libèrent de la répression, voilà qu’elles deviennent un nouveau moyen d’endoctrinement.
Aujourd’hui, pendant le prêche de la prière du vendredi, l’imam de la mosquée «Assalam» à Sfax lance un appel aux fidèles pour militer en faveur de l’instauration de la Chariâa. Axe de prédilection de son discours, la Chariâa serait, selon lui, «une source de législation et d’inspiration», «valable en tout lieu et toute heure». Et l’imam d’ajouter: «Ignorez ceux qui tentent de vous faire peur au sujet de la Chariâa et de vous éloigner du chemin de Dieu».

L’homme n’a pas hésité, non plus, à inciter les personnes présentes à la prière de participer à la manifestation en faveur de l’instauration de la Chariâa dans la nouvelle Constitution.
A l’heure où les lieux de culte deviennent de véritables tribunes politiques, comment faire le poids face à ces hommes qui parlent au nom de la religion?

 

 

http://www.businessnews.com.

Étiquettes : , , ,
mars 17, 2012

[vidéo] Tunisie: des milliers de manifestants réclament la charia

Par Melba

Décapitations, amputations, lapidations, mariage des petites filles, et le retour aux mœurs du VIIe siècle! C’est ce qu’ils réclament.

Tunisie : Des milliers d’hommes et de femmes ont manifesté vendredi devant le Parlement tunisien, pour demander d’inclure la charia dans la législation du pays.

“Le peuple veut l’application de la charia de Dieu”,” Notre Coran est notre constitution”,”Pas de Constitution sans la charia”et” la Tunisie n’est ni laïque, ni scientifique, c’est un Etat islamique!“, criaient les manifestants, qui appartenaient principalement à la mouvement salafiste.

Source : Ahram

Rubriques: International
Mots-clés: , , ,

Billets connexes

3 réponses à “[vidéo] Tunisie: des milliers de manifestants réclament la charia”

Les opinions émises par les internautes n’engagent que leurs auteurs et ne représentent d’aucune manière l’avis de la rédaction de Bivouac-ID. Bivouac-ID se réserve le droit de suspendre ou d’interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d’enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n’engagent que leurs auteurs.

  1. Ils ont raison ! Qu’on l’instaure cette charia.. chez eux.. et qu’on y envoie tous ceux et celles qui ici, se plaignent de ne pas l’avoir chez nous !!
    mais ensuite que les frontières soient bien gardées…

  2. YaYa la sharia…….ils beuglent

    Ouallou tourisme …..Nous disons

  3. J’espère à tous ceux qui souhaitent la charia qu’eux et leurs familles/amis soient touchés des malheurs provoqués par la loi du dieu lunaire.

    Ils pourraient bien encore blâmer les infidèles ces haineux.

http://feedproxy.google.com/~r/bivouac-id/~3/nPKD5rPseZ0/

 

Étiquettes : ,