Posts tagged ‘MUSULMAN’

juin 5, 2012

DES MUSULMANS ENRAGES MENACENT LOURDEMENT LES ALLEMANDS

Publicités
Étiquettes : , ,
mai 15, 2012

Contrôles dans les aéroports européens : les musulmans se disent victimes

Reportage de la chaîne iranienne (islamique) PressTv dans les aéroports européens où les musulmans se disent harcelés et discriminés lors des contrôles de sécurité. Comme toujours, les mahométans sont dans la complainte et la victimisation vis à vis de ce que peut leur faire subir les méchants et racistes européens de souche. Dans ce reportage, une musulmane activiste s’est dite presque violée et harcelée lorsqu’un agent de la sécurité a effectué une fouille corporelle sans la prévenir. Il n’a pas respecté la loi islamique obligeant à se tenir à distance d’une musulmane et surtout, à ne pas la toucher. Conclusion de PressTv : le comportement des blancs renforce encore plus les musulmans en Europe à s’isoler dans leur communauté par ailleurs diabolisée…
 
Étiquettes : , ,
mai 8, 2012

MANIFESTATION DU 8 MAI 2012 (fin)

Étiquettes : , , ,
mai 8, 2012

LA MANIFESTATION DU 8 MAI 2012 (suite)

Étiquettes : , , ,
avril 28, 2012

Kassim Hafeez : « Je suis sioniste, musulman, fier d’être et je soutiens Israel »

 

Kassim Hafeez : « Je suis sioniste, musulman, fier d'être et je soutiens Israel » Kassim-Hafeez-300x189

 

Kassim Hafeez, 28 ans, est un britannique musulman issu d’une famille d’origine pakistanaise. Il est sioniste et fier de se tenir aux cotes d’Israël. Il dirige et écrit sur le site Internet « Israel campaign ». C’est a ce titre qu’il a été nomme par le conseil consultatif à l’agence britannique de l’organisation « StandWithUs » qui diffuse des messages pro-israeliens et lutte contre l’antisémitisme.

 

« J’ai grandi dans une famille ou mon père faisait les louanges d’Hitler et ou j’ai vécu un lavage de cerveau grâce aux discours de Nasrallah et Ben Laden. Apres la lecture du livre d’Alan Dershowitz, « Plaidoyer pour Israel », j’ai eu une crise de conscience et je suis venu en Israel pour une visite qui a change ma vie.

Je suis sioniste, musulman, fier d’être sioniste, et j’aime Israel, mais ça n’a pas toujours été le cas. En fait, pendant de longues années j’ai été tout le contraire de ça. J’ai participe aux actions antisémites et antisionistes qui sont organisées sur les campus britanniques, parce que j’étais moi-même un militant antisémite et anti-Israel.

 

 

 

J’ai grandi au sein d’une communauté musulmane britannique, j’ai été en contact avec les thèses et les gens qui, dans le meilleur des cas, dénoncent Israel et présentent les juifs comme des voleurs et des assassins, et qui, dans le pire des cas, appellent a la l’élimination complète de « l’entité sioniste » et de tous les juifs. En résume, dans cette communauté il n’y a aucune place pour l’Etat juif dans le Proche-Orient.

La haine qui se déverse en permanence a une influence énorme sur les gens qui grandissent dans ce milieu. Le plus effrayant est que ces gens la ne sont pas spécialement extrémistes ou radicaux, mais quand il s’agit d’Israel on entend de leurs bouches sortir la rhétorique la plus extrême, mélange a de l’antisémite latent très vif. Par exemple, l’expression « arrêtes d’être juif » sert pour vexer.

En plus de cela, mon père n’avait aucune honte a faire les louanges d’Adolf Hitler, de dire qu’il était un héros dont le seul échec était de ne pas avoir tuer assez de juifs. A l’age de 18 ans, j’avais déjà le cerveau complètement lave par l’islam radical, et ma haine d’Israel et des juifs était entretenue par des images de destructions et de morts sur fond de musique arabe parlant de djihad, et par les discours du dirigeant du Hezbollah, Hassan Nasrallah, ou d’Ossama Ben Laden. Ces idées étaient renforcées par mes participations au « jour de la nakba », là-bas les discours parlaient de la fin d’Israel pendant que les drapeaux du Hezbollah flottaient fièrement dans le centre de Londres.

Est ce qu’Israel avait une excuse ? Bien sur que non, pour moi la réponse était négative. Je n’avais pas l’ombre d’un doute, et même les religieux refusaient de condamner les attaques terroristes contre Israel. Bien sur que c’est bien fait pour eux, les israéliens, c’est ce que je croyais. Alors qu’est ce qui a change ? Comment tant de haine s’est transformée en amour et en affection pour Israel et le peuple juif ?

 

Je me suis retrouve un jour dans le rayon Israel-Palestine d’une librairie locale et je me suis arrête sur le livre d’Alan Dershowitz, « Plaidoyer pour Israel ». D’après ma perception du monde, les juifs et les américains maîtrisaient les médias, et après avoir lu le résume du livre, j’ai souri au vue de la propagande sioniste. Malgré tout, j’ai décide d’acheter le livre avec le sentiment que je pourrais bientôt démonter la propagande sioniste et prouver qu’Israel n’avait pas de sens, et ainsi montrer mes trouvailles en guise de victoire pour le peuple palestinien. Alors que je lisais les arguments de Dershowitz, et qu’il démontait tous les mensonges auxquels je croyais, je me suis retrouve a tenter de chercher des contre arguments. Mais tout ce que j’ai trouve c’était de la rhétorique vide, celle la même a laquelle j’ai cru pendant des années.

J’ai décide de voir moi même Israel

Kassim-Hafeez-2-300x189 dans

 

J’ai vécu une vraie crise de conscience, et j’ai commence des recherches impartiales. Jusqu’alors je n’avais jamais rien trouve qui soit un tant soit peu positive pour Israel. A ce moment la je ne savais plus quoi penser. J’ai tellement cru aveuglement les autres, mais soudain je me suis retrouve a me demander si je n’avais pas tort.

Je suis arrive a la situation ou j’ai senti que je devais voir Israel par moi même. Je savais que je ne découvrirais la vérité que comme ça. Malgré que cela ait l’air d’un vrai cliche, cette visite a change ma vie. Je n’ai pas découvert un pays d’apartheid ou de racisme, mais tout le contraire. Je me suis retrouve face a des synagogues, des mosquées, et des églises, face a des juifs et des arabes qui vivent ensembles, et des minorités qui ont un rôle important dans tous les domaines de la vie en Israel, de l’armée jusqu’a l’appareil judiciaire. Ce fut une expérience extraordinaire qui m’a ouvert les yeux. Ce n’était pas l’Israel sioniste et méchante dont on m’avait parle.

Après une interrogation interne profonde, j’ai su que tout ce que je croyais avant était faux. Je me suis vraiment trompe, et j’ai bien du le reconnaître. En plus, j’ai du faire face a une autre question importante : et je fais quoi maintenant ? Pendant des années j’ai lutte contre Israel, mais maintenant je connaissais la vérité. Maintenant le choix était clair : je devais me tenir aux cotes d’Israel, ce petit pays, libre et démocratique qui fait des pas de géant dans les domaines de la science et de la médecine, et qui pour autant est la victime des mensonges et de la haine qui avaient pratiquement pris le contrôle de mon âme.

La décision que j’ai prise n’était pas simple. J’ai fait face à l’hostilité de ma communauté et de certains éléments de la communauté juive britannique, mais c’est la réalité de quelqu’un qui soutient Israel en Europe. Ce n’est pas simple, mais c’est justement ce qui le rend impératif. Il ne s’agit pas de religion ou de politique, mais de vérité.

La vérité n’est pas entendue au sujet d’Israel, alors que les rangs de la haine aveugle n’en finissent pas de se remplir. Nombre de ceux qui détestent Israel sont loin de la réalité, mais remplis de rhétorique vide et des slogans politiques qu’ils aiment tant.

Nous pouvons changer les choses, mais nous devons être forts et unis. Israel n’est pas que le problème des juifs. Il s’agit de liberté, de droits de l’homme, de démocratie, et de tous ce qui composent les pays occidentaux. Il s’agit d’une tentative d’être une lumière pour les nations. Les actions humanitaires internationales d’Israel parlent d’elles mêmes, mais si nous ne diffusons pas ce message, personne ne le fera.

Nous ne devons pas baisser la tête en s’excusant et dire que « Israel n’est pas parfaite ». Il ne faut pas avoir peur de dire : je suis sioniste, je suis fier, et je soutiens Israel. Est ce que vous ferez ça ? » (1)

 

 

Remarque du Collectif Arabes Pour Israël

De temps à autre une voix musulmane s’élève pour défendre Israël. Votre soutien nous réchauffe le cœur monsieur Kassim Hafeez, mais peu de musulmans réagissent comme vous. Ces derniers sont sensibles à la propagande et à la campagne de désinformation bien orchestrée et relayée par les médias arabes qui, sans état d’âme, se font les porte- paroles des pires barbares. Pour certains musulmans, trop heureux d’enfourcher ce cheval de bataille qui les exonère de toute remise en question quant à leur comportement aussi partisan et antijuif.

 

(1) Source : http://www.ynet.co.il/articles/0,7340,L-4220953,00.htm

Étiquettes : , ,
avril 16, 2012

نصائح الشيخ عمر الحدوشي الى المسلمين المقيمين في فرنسا Omar Al-Haddouchi conseille à tous les musulmans de France de la quitter

Source: Omar al-Haddouchi, leader idéologique du Mouvement djihadiste au Maroc, a publié une fatwa disant que tous les musulmans doivent quitter la France pour l’Afrique du Nord.

Selon Al-Haddouchi, les musulmans n’ont aucune raison de rester en France dans le contexte actuel marqué par l’interdiction de la burqa, les restrictions à l’appel à la prière du vendredi et le contrôle plus strict des musulmans radicaux depuis l’attaque terroriste de Toulouse. Il a dit que les pays non-musulmans sont comme les toilettes : vous faites ce que vous avez à faire et puis vous quittez.

Sa fatwa prononcée dans une vidéo de 14 minutes circule actuellement sur des sites djihadistes. Al-Haddouchi a été condamné à 30 ans de prison en relation avec l’attentat de Casablanca en mai 2003, mais il a été gracié l’an dernier par le Roi Mohammed VI.

Source : http://blog.sami-aldeeb.com/

Islam in Europe (anglais) via Telegraaf (néerlandais). Traduction par Poste de veille

Remarque de Sami Aldeeb: sur la conception de la migration en islam, voir mon long article

Étiquettes : , ,
avril 13, 2012

Bruxelles majoritairement musulmane dans 20 ans ?

Bruxelles pourrait compter une majorité de musulmans dans une vingtaine d’années, une évolution qui risque d’engendrer une situation explosive dans la capitale de l’Union européenne, estime un universitaire belge.

Un sondage réalisé pour le quotidien La Libre Belgique, la RTBF et l’Université catholique de Louvain (UCL) révèle mardi que, dans la partie francophone du pays, 46,9% des personnes interrogées se disent chrétiennes et 12% musulmanes, le reste de la population de disant « croyante », sans appartenir à une religion particulière, athée ou agnostique.

Mais un tiers de la population de Bruxelles est déjà musulmane et, si la tendance actuelle se poursuit, les pratiquants de l’islam devraient, en raison de leur natalité, être majoritaires « dans 15 ou 20 ans », selon Olivier Servais, sociologue et anthropologue des religions à l’UCL.

L’explication tient d’abord à « l’intensité » de la pratique religieuse musulmane.

« C’est presque identitaire chez eux », a déclaré Servais à Reuters en ajoutant que l’autre explication tenait à la jeunesse de la population musulmane et à ses familles nombreuses.

Olivier Servais se veut prudent sur les projections à long terme, Bruxelles subissant des flux de population importants en tant que capitale de l’Union européenne et en raison de son élargissement à des pays de l’ancien bloc soviétique.

Mais la situation est selon lui lourde de dangers, la Belgique ne parvenant pas à institutionnaliser l’islam, comme le démontre l’échec de l’exécutif des musulmans de Belgique.

« Les formes institutionnelles qu’on a projetées sur l’islam sont purement occidentales », explique-t-il.

DES EXPLOSIONS SOCIALES?

Olivier Servais craint que des partis communautaristes se présentent aux élections en capitalisant notamment sur le taux de chômage très élevé – plus de 20% de la population active à Bruxelles – qui frappe notamment la population musulmane.

« Il y aura peut-être une revendication claire d’islam », a-t-il poursuivi dans cet entretien téléphonique. « Je n’exclus pas des explosions liées à des explosions sociales. »

Pour l’instant, la situation n’est pourtant pas comparable avec celle qui prévaut en France, où des émeutes agitent régulièrement les banlieues à forte population musulmane.

« L’essentiel de l’islam belge est un islam paisible et familial », explique Servais, selon lequel le « consensus à la belge » semble déteindre sur la population musulmane tandis que les partis politiques traditionnels présentent de plus en plus de candidats d’origine étrangère, notamment des musulmans.

« Mais c’est une réponse insuffisante », estime-il en n’excluant pas que des « groupes radicaux » profitent du vide pour présenter des listes islamistes qui pourraient potentiellement engranger 25% des voix aux élections locales.

 

 

 

http://www.lepoint.fr/actualites-monde/2008-03-11/bruxelles-majoritairement-musulmane-dans-20-ans/924/0/228384

Étiquettes : ,
avril 11, 2012

QUI EST OUMMA.COM ?

Le premier site d’info musulman en France, Oumma.com, remet en cause la version officielle de l’affaire Merah

Le site Oumma.com promet des « rebondissements », on demande à voir…extrait:

« Dans un article spécial, Oumma reviendra prochainement sur les coulisses des récentes auditions au Sénat et à l’Assemblée nationale à ce sujet. Connivences partisanes, allégeance envers un Etat étranger impliqué dans le drame et étouffement : telles ont été les caractéristiques de ces tractations parlementaires. De même, nous détaillerons également les nombreuses anomalies des évènements liés aux crimes de Toulouse-Montauban, notamment celle relative à la fiabilité d’un document évoquant la connexion du jeune homme avec la mouvance terroriste afghano-pakistanaise. » (…)A la veille de l’élection présidentielle, la démystification de l’affaire Merah est un enjeu crucial(…)Entre une opposition politique tétanisée et une classe médiatique indifférente, beaucoup sont prêts à s’accommoder et à fermer les yeux. Funeste erreur : grâce au travail inéluctable de recoupement et à la collaboration participative du Net, le décryptage à venir de l’affaire Merah promet, d’ores et déjà, de passionnants -et nécessaires- rebondissements »source

Vite, que Oumma.com, site faisant de la pub pour le psychopathe Al-Qaradawi ouvre les yeux des mécréants !

Étiquettes : , ,
mars 31, 2012

Invité de l’IOUF: « Nous devrons dévorer les juifs avec nos dents »

« Oui, je suis antisémite. Si ce ne sont pas les dirigeants arabes, nous devrons dévorer les juifs avec nos dents. » Imam Safwat al-Hijazi [1]

Source: Le Figaro (La France interdit la venue de prédicateurs islamistes).  Extraits:

Leurs noms sont inconnus du grand public. Tout comme leurs œuvres et leurs prêches. Mais le symbole n’échappera à personne. Quatre prédicateurs étrangers invités au congrès de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) organisé au Bourget du 6 au 9 avril se voient interdire l’entrée sur le territoire français en raison de leurs propos qui, «dans le contexte actuel, représentent un fort risque de troubles à l’ordre public», ont annoncé jeudi les ministères des Affaires étrangères et de l’Intérieur. «Akrima Sabri, Ayed Ben Abdallah al-Qarni, Safwat al-Hijazi, Abdallah Basfar se sont vu refuser ou retirer la possibilité de se rendre sur le territoire français», précisent les deux ministères.

Deux figures plus connues, dont le très célèbre Youssef al-Qaradawi, prédicateur vedette de la chaîne al-Jazeera et sommité du monde musulman, et le salafiste égyptien (Mahmoud) al-Masri ont, «quant à eux, renoncé à venir», selon le gouvernement. […]

Selon les dossiers constitués par les services de renseigne- ments, Akrima Sabri, un Palestinien ancien mufti de la mosquée al-Aqsa (Jérusalem), avait annoncé en 2008: «Il y a des centaines de femmes qui sont prêtes à se sacrifier pour libérer la terre de Palestine et à sacrifier ce qu’elles ont de plus cher, leurs propres enfants. Je vous informe également qu’avec votre patience et le pouvoir de Dieu, nous allons y arriver.» Ayed Ben Abdallah al-Qarni, né en Arabie saoudite, qualifie lui les juifs de «frères des singes et des porcs», dans son livre, La Tahzan. Quant à Safwat al-Hijazi, un Égyptien, imam et prédicateur à la télévision, il reconnaissait en 2009 sur al-Nas TV: «Oui, je suis antisémite. Si ce ne sont pas les dirigeants arabes, nous devrons dévorer les juifs avec nos dents.»  

[1] Il a déclaré à la télévision du Hamas: « Envoyez ces singes et porcs brûler en enfer sur les ailes des roquettes Qassam »:

Following are excerpts from a speech by Egyptian cleric Safwat Higazi, which aired on Al-Aqsa TV on December 31, 2008.

Safwat Higazi: « Being killed is nothing new to us. It is what we desire and hope for. It is martyrdom, by Allah. This is Allah’s victory coming to us. It is Paradise with the first drop of blood of the martyr…
I refuse to accept condolences or consolation over a martyr…We always see the mothers and wives of the martyrs in Palestine wailing for joy, and preparing another martyr, another man, to raise the banner
« Being killed is nothing new to us. Martyrdom is nothing new to us. You threaten to kill us?! By Allah, you are threatening us with what we desire more than anything. You are threatening us with what our souls yearn for
… »You [in Hamas] are the ones upon whom Jesus, son of Mary, will descend, preaching the religion of the Prophet Muhammad in your land. You are paving the way for the war foretold by the Prophet Muhammad: ‘Judgment Day will not come until the Muslims fight the Jews. The Jews will hide behind stones and trees, but the stones and trees will say: Oh Muslim, oh servant of Allah, there is a Jew behind me, come and kill him.’ You are the ones preparing the ground for this, preparing the ground for the return of the Caliphate in the path of the prophets. »…
… »Allah is with us, and there is nobody with them. Allah is our God, and there is nobody with them. We say to them: We are not equal. Our dead go to Paradise, while your dead go to the Hellfire. We say to them: The Qassam rockets will serve as Ababil birds. [1] Indeed, they are Ababil birds. We say to them that while our martyrs celebrate in Paradise, your dead find themselves in the Hellfire. We say to you: Dispatch those sons of apes and pigs to the Hellfire, on the wings of the Qassam rockets. »…
« Jihad is our path – jihad for the sake of Allah, in all its forms. This is our strategic option, and not peace. Even ‘if they incline toward peace…’ Yes, in that case, we will incline toward peace. If peace is made with us – yes, we will make peace as well, out of strength and honor. However, jihad and resistance will remain our strategic option. Why? Because the Prophet Muhammad told us this. It makes no difference what kind of peace it is – they will never reconcile with us. They will ostensibly reconcile with us, but will they make real peace? Never. »…
… »The [Jews], who are as smooth as a viper, and who lick their lips as [does] a speckled snake, will never live with us in peace and harmony. They deserve to be killed. They deserve to die. They are the ones at whom the Qassam rockets should be fired. You should not care if you hit a man, a woman, or a child. Just like they killed your children – kill their children. Just like they killed your women – kill their women. Just like they destroyed your mosques – destroy their places of worship. Destroy… everything over there.« 
Étiquettes : , , ,
mars 29, 2012

Interdiction d’entrée en France de personnalités étrangères invitées par l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF)

En 2004, plus de 2.500 intellectuels musulmans de 23 pays avaient adressé une pétition à l’ONU appelant à l’adoption d’un traité international visant à interdire l’utilisation de la religion pour inciter à la violence. Parmi les « théologiens de la terreur » dénoncés on trouve le nom de Youssef Al Qaradawi (Yusuf Al-Qaradawi), un prédicateur égyptien basé au Qatar. Les signataires l’accusent de « fournir une couverture religieuse au terrorisme ». En 2003, il avait émis une fatwa autorisant le meurtre de femmes israéliennes enceintes et de leurs bébés à naître du fait que les bébés pourraient atteindre l’âge adulte et s’enrôler dans l’armée israélienne. Dans une autre fatwa en réponse à une question du Syndicat des journalistes égyptiens il autorisait à tuer « tous les Américains, civils ou militaires » en Irak. Il fait également l’apologie d’Hitler et de l’Holocauste. C’est cet homme que l’UOIF trouve modéré…

Source: Europe Israël

Excellente nouvelle! Nous saluons la position du Ministère de l’Intérieur à propos de la venue d’islamistes invitées par l’UOIF. Mais nous invitons le gouvernement français à prendre une position courageuse en interdisant purement et simplement l’UOIF, succursale de l’islamisme radical. Voir article ici:
« A la demande du président de la République, Nicolas Sarkozy, le Gouvernement a décidé d’interdire l’entrée sur le territoire français de quatre personnalités étrangères invitées au congrès de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF) qui se tiendra au Bourget du 6 au 9 avril 2012.
Ainsi, Akrima Sabri, Ayed Bin Abdallah Al Qarni, Safwat Al Hijazi, Abdallah Basfar se sont vus refuser ou retirer la possibilité de se rendre sur le territoire français. Youssef Al Qaradawi et Al Masri ont, quant à eux, renoncé à venir.
Les positions et les propos tenus par ces personnes qui appellent à la haine et à la violence portent gravement atteinte aux principes de la République et, dans le contexte actuel, représentent un fort risque de troubles à l’ordre public.
Nous regrettons que l’UOIF ait en outre choisi d’inviter Tariq Ramadan, ressortissant suisse, dont les positions et les propos sont contraires à l’esprit républicain, ce qui ne rend pas service aux musulmans de France. Le gouvernement protège la liberté de tous les cultes et est attaché à ce que les musulmans de France puissent vivre librement leur foi. Le gouvernement est en outre attaché à la liberté d’expression, droit fondamental garanti par la constitution.
Mais alors que la France est frappée par des extrémistes qui l’attaquent au nom de d’idéologies ou de croyances dévoyées, il est capital que ces libertés s’exercent dans le cadre de la loi et dans le respect des valeurs fondamentales qui sont les nôtres : les droits de l’homme, l’égalité entre les hommes et les femmes, la laïcité, le respect des religions et des opinions des autres, le refus des communautarismes
Étiquettes : , ,