Posts tagged ‘ISLAMISTE’

mai 17, 2012

Tunisie : Ennahdha en tant qu’organisation fasciste, messianique, raciste et terroriste est de la lignée du N.S.D.A.P. nazi

Proposé par : Ben Ammar Salem
Dans l’univers islamiste, la meilleure façon d’enterrer les droits de l’homme et du citoyen considéré comme un sacrilège en terre musulmane-on lui préfère le mot fidèle-est de nommer le génocidaire Omar Bachir ou l’un de ses comparses islamistes tel que l’agent de l’internationale terroriste R.Ghannouchi, Ministre des droits de l’homme et du Citoyen ainsi que celui du respect absolu de la vie humaine.

Faire d’eux un symbole de la répression du l’ex despote c’est faire fi des vraies victimes de la répression policière sous Ben Ali tel que Hamma Hammami ou son épouse Radhia Nasraoui. Ennahdha dont le nom est synonyme en Tunisie de la terreur islamiste n’a jamais fait mystère de ses desseins bellicistes prônant la violence comme seul mode d’action politique pour instaurer un Etat théocratique en Tunisie. La doter des vertus pacifistes aujourd’hui pour l’innocenter de ses crimes passés à l’instar de l’ancien repris de justice A. Juppé afin de la rendre fréquentable, c’est comme si l’on faisait des escadrons de la mort au Brésil une figure héroïque de la résistance au temps de la junte militaire ou enjoliver l’histoire criminelle des tontons macoutes haïtiens en leur donnant l’aspect d’un mouvement caritatif.
Il n’y a pas pire crime que de nier la réalité des faits et de tenter d’absoudre les criminels de leurs crimes. La pire hérésie est moins les atteintes au sacré, mais tenter de justifier l’injustifiable ou de chercher à faire croire que la violence terroriste d’Ennahdha était moins de son fait et qu’il y était contrainte et forcée et qu’au fond elle n’y est pour rien dans ses crimes et délits. Tout se passe comme si Ben Ali l’avait instrumentalisée contre sa volonté, ou manipulée à l’insu de son plein gré. Elle se trouve elle-même victime plus que les vraies victimes de ses attentats qui contre toute attente sont responsables de leurs propres morts ou de leurs blessures qu’elles se sont infligées elles-mêmes dont elles portent les stigmates à vie. Perfides, manipulateurs et psychotiques, les islamistes et leurs partisans ont l’art de nier les évidences se posant toujours dans une posture de victimisation. Un piège fatal dans lequel est tombée l’opinion publique tunisienne qui les a réhabilités sans aucune autre forme de procès. Ainsi, elle fait-elle passer les cavaliers noirs de l’Apocalypse pour des victimes du despote déchu, gommant d’un seul trait tous les attentats terroristes commis par Ennahdha. Alors qu’il s’agit d’une imposture, et leurs condamnations étaient juridiquement fondées. Les tunisiens sans le vouloir, ont blanchi Ennhahda et pour se déculpabiliser ont fait d’elle aujourd’hui la figure de proue de leur pays celle qui va les mener tout droit dans les limbes de l’histoire. Les tunisiens en donnant leur absolution à des terroristes ont se sont rendus coupables de crime révisionniste et ont offensé la mémoire de leurs victimes tunisiennes et allemandes, 1986, 1987, 1991 et toutes ces femmes vitriolées dans les rues tunisiennes. C’est aussi occulter l’attentat à la bombe de 1986 en France.
L’organisation mafieuse d’Ennahdha s’est rendue coupable d’au moins une douzaine d’attentats terroristes de 1986 à 1991. Avec un tel palmarès à son actif, elle mérite de figurer sur la liste noire des mouvements terroristes. Comme c’est le cas au Canada. Toute comparaison avec des mouvements patriotiques symboles de lutte contre l’occupation de leurs pays est inopportune, infamante et infondée. En effet, aussi bien cette organisation fasciste se plait à la comparer à l’A.N.C qui est un modèle de lutte contre la barbarie raciale. Ou avec le P.C.F. parti des fusillés et figure de la résistance contre la barbarie nazie comme le tend à le faire le pseudo spécialiste de l’islamisme G. Kepel . Ennahdha est une organisation fasciste et terroriste. Elle n’est ni l’A.N.C., ni le P.C.F., partis de la dignité humaine pour l’un et parti de de la solidarité ouvrière pour l’autre, un héros de la résistance aux aïeux idéologiques des islamistes payant un lourd tribut pour la défense de la mère-patrie. ne se sont jamais rendus coupables de crimes terroristes contre leurs peuples préludes de crimes contre l’humanité. Réhabiliter les islamistes, c’est se faire complice de leurs crimes terroristes en Tunisie comme partout ailleurs dans le monde. Vouloir imposer un système de pensée par la violence meurtrière cela s’appelle du terrorisme. Chercher à le minimiser c’est se faire complice d’actes terroristes. Aussi, toute comparaison avec les mouvements patriotiques quand bien même internationaliste mais pacifique est un crime contre la conscience universelle.
Les islamistes tunisiens doivent être comparés aux nazis adulés par les Frères musulmans égyptiens dans les années 30 et dont l’organisation fasciste tunisienne en est le pur produit. Ennahdha en devenant le fer de lance de la vie politique tunisienne a des fortes chances de voir son nom associé dans l’histoire de la Tunisie aux pogroms et des futures Nuits de Cristal et de Longs Couteaux. Ennahdha n’échappera pas à son destin nazi, les doutes ne sont pas permis au regard de la personnalité mégalomaniaque, psychotique, sulfureuse et criminogène de son Gourou R. Ghanouchi qui se rêve en A. Hitler islamique en miniature (un sous-Calife aux ordres du vrai Calife qatarien).
Belhajiste invétéré, il avait rédigé la plateforme de la terreur islamique qui avait frappé l’Algérie pendant deux décennies : 300 000 morts, des centaines de milliers de blessées, des dizaines de milliers de femmes violées et tuées, le traumatisme de tout un peuple. Outre son coût financier avoisinant les 30 milliards de dollars. La Tunisie doit tirer la leçon de l’amère expérience algérienne. Les islamistes sont des renégats. Sans foi ni loi. Ils sont des charognards, barbares, nécrophages, profanateurs de cimetières , sataniques, cyniques, haineux, fourbes, couards, félons, perfides et cruels. Ils ne reculent devant rien pour satifaire leur soif insatiable de pouvoir. Ils sèment la mort et déterrent les cadavres pour leur infliger une nouvelle mort comme le faisait en son temps un de leurs tristes aïeux le sanguinaire Hajaj Ibn Youssef. Ennahdha à défaut de sonner le grand réveil musulman, qui est un pur fantasme, est en train de faire renaître la bête immonde nazie.
Publicités
Étiquettes : , ,
avril 19, 2012

Canada : un groupe islamiste affiche dans le métro de Toronto

Par Melba

TORONTO – Les publicités musulmanes qui sont affichées dans le métro de Toronto doivent être retirées en raison des liens qu’entretien le groupe qui a acheté les espaces publicitaires avec des orateurs islamiques qui prêchent l’intolérance et le terrorisme, plaide la Ligue de défense juive.La publicité du Centre Info Islam (Walk-in Islamic Infocentre) de Toronto affirme «Il n’y a de dieu qu’Allah!». Des affiches sont placées dans plusieurs stations de métro.

Le site web de l’organisation offre notamment un lien vers le site Islamic Research Foundation dont son directeur, le Dr Zakir Naik, est interdit de prêcher en Angleterre et à Toronto après qu’il eut affirmé que «tous les musulmans devraient être des terroristes».

Les personnes qui visitent ces sites sont dirigées vers des islamistes radicaux qui sont «les pires des pires», a lancé Meir Weinstein, du chapitre canadien de la Ligue de défense juive.

«La publicité islamique n’est pas qu’un verset du Coran. Le groupe publie son adresse internet afin d’y diriger les gens pour qu’ils soient ensuite en lien avec ces orateurs», a expliqué M. Weinstein.

Le porte-parole de la commission des transports de Toronto (TTC), Brad Ross, a indiqué que la commission n’a que peu de pouvoir sur la publicité parce qu’elle n’affiche aucun lien direct vers les orateurs en question.

«Nous reconnaissons que certaines publicités peuvent causer de la controverse et que des gens s’opposent à certains messages, mais ce ne serait pas une bonne raison de rejeter une publicité parce qu’elle peut être offensante pour certaines personnes, à moins qu’elle viole les règlements du TTC ou les lois canadiennes», a-t-il expliqué.

Mohammed Obaidullah du Centre Info Islam dit qu’il ne fait rien d’illégal.

Source : Canoe

Mise à jour à 17:01

Depuis la parution de cet article, les commanditaires de la campagne de propagande islamique dans le métro de Toronto, géré par une agence gouvernementale, ont supprimé de leur site Internet les liens vers les prédicateurs extrémistes bannis du Canada et de GB, dont Zakir Naik. (PostedeVeille)

Signalé par Ourga.

Étiquettes : , , ,
avril 3, 2012

15 ans pour expulser un terroriste malien !

0203b5f8-7cd8-11e1-bb0e-967aff7faa61-493x328.jpg

Le Figaro nous apprend que cinq nouveaux islamistes vont être expulsés de France. Parmi eux, un malien dont on se demande pourquoi il ne fut pas raccompagné chez lui dès la fin de sa peine de prison pour terrorisme :

« Le premier visé, Ali Belhadad, présente un profil d’ancien terroriste. Militant islamiste algérien de 45 ans, il a été cueilli en douceur à Draveil (Essonne) par les services spécialisés de la Préfecture de police de Paris. Condamné à dix-huit mois d’emprisonnement en 1997 pour son rôle dans les attentats de Marrakech en 1994 (14 morts et 23 blessés), il est connu, selon une note de police, «pour ses liens très étroits avec un islamiste radical membre du Groupe islamique armé (GIA), « 

Quel autre pays que la France est-il aussi laxiste ? De nombreux exemples de terroristes assignés à résidence dans nos provinces dans des hôtels aux frais de la princesse achèvent de nous convaincre qu’il serait grand temps de gouverner enfin notre pays. Saluons l’esprit de responsabilité de Claude Guéant encore une fois, héritant d’une situation explosive et pas vraiment aidé par une Justice souvent laxiste et partisane en ce qui concerne le droit des étrangers.

JV

http://www.islamisation.fr/archive/2012/04/02/15-ans-pour-expulser-un-terroriste-malien.html

Étiquettes : , ,
mars 31, 2012

Invité de l’IOUF: « Nous devrons dévorer les juifs avec nos dents »

« Oui, je suis antisémite. Si ce ne sont pas les dirigeants arabes, nous devrons dévorer les juifs avec nos dents. » Imam Safwat al-Hijazi [1]

Source: Le Figaro (La France interdit la venue de prédicateurs islamistes).  Extraits:

Leurs noms sont inconnus du grand public. Tout comme leurs œuvres et leurs prêches. Mais le symbole n’échappera à personne. Quatre prédicateurs étrangers invités au congrès de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) organisé au Bourget du 6 au 9 avril se voient interdire l’entrée sur le territoire français en raison de leurs propos qui, «dans le contexte actuel, représentent un fort risque de troubles à l’ordre public», ont annoncé jeudi les ministères des Affaires étrangères et de l’Intérieur. «Akrima Sabri, Ayed Ben Abdallah al-Qarni, Safwat al-Hijazi, Abdallah Basfar se sont vu refuser ou retirer la possibilité de se rendre sur le territoire français», précisent les deux ministères.

Deux figures plus connues, dont le très célèbre Youssef al-Qaradawi, prédicateur vedette de la chaîne al-Jazeera et sommité du monde musulman, et le salafiste égyptien (Mahmoud) al-Masri ont, «quant à eux, renoncé à venir», selon le gouvernement. […]

Selon les dossiers constitués par les services de renseigne- ments, Akrima Sabri, un Palestinien ancien mufti de la mosquée al-Aqsa (Jérusalem), avait annoncé en 2008: «Il y a des centaines de femmes qui sont prêtes à se sacrifier pour libérer la terre de Palestine et à sacrifier ce qu’elles ont de plus cher, leurs propres enfants. Je vous informe également qu’avec votre patience et le pouvoir de Dieu, nous allons y arriver.» Ayed Ben Abdallah al-Qarni, né en Arabie saoudite, qualifie lui les juifs de «frères des singes et des porcs», dans son livre, La Tahzan. Quant à Safwat al-Hijazi, un Égyptien, imam et prédicateur à la télévision, il reconnaissait en 2009 sur al-Nas TV: «Oui, je suis antisémite. Si ce ne sont pas les dirigeants arabes, nous devrons dévorer les juifs avec nos dents.»  

[1] Il a déclaré à la télévision du Hamas: « Envoyez ces singes et porcs brûler en enfer sur les ailes des roquettes Qassam »:

Following are excerpts from a speech by Egyptian cleric Safwat Higazi, which aired on Al-Aqsa TV on December 31, 2008.

Safwat Higazi: « Being killed is nothing new to us. It is what we desire and hope for. It is martyrdom, by Allah. This is Allah’s victory coming to us. It is Paradise with the first drop of blood of the martyr…
I refuse to accept condolences or consolation over a martyr…We always see the mothers and wives of the martyrs in Palestine wailing for joy, and preparing another martyr, another man, to raise the banner
« Being killed is nothing new to us. Martyrdom is nothing new to us. You threaten to kill us?! By Allah, you are threatening us with what we desire more than anything. You are threatening us with what our souls yearn for
… »You [in Hamas] are the ones upon whom Jesus, son of Mary, will descend, preaching the religion of the Prophet Muhammad in your land. You are paving the way for the war foretold by the Prophet Muhammad: ‘Judgment Day will not come until the Muslims fight the Jews. The Jews will hide behind stones and trees, but the stones and trees will say: Oh Muslim, oh servant of Allah, there is a Jew behind me, come and kill him.’ You are the ones preparing the ground for this, preparing the ground for the return of the Caliphate in the path of the prophets. »…
… »Allah is with us, and there is nobody with them. Allah is our God, and there is nobody with them. We say to them: We are not equal. Our dead go to Paradise, while your dead go to the Hellfire. We say to them: The Qassam rockets will serve as Ababil birds. [1] Indeed, they are Ababil birds. We say to them that while our martyrs celebrate in Paradise, your dead find themselves in the Hellfire. We say to you: Dispatch those sons of apes and pigs to the Hellfire, on the wings of the Qassam rockets. »…
« Jihad is our path – jihad for the sake of Allah, in all its forms. This is our strategic option, and not peace. Even ‘if they incline toward peace…’ Yes, in that case, we will incline toward peace. If peace is made with us – yes, we will make peace as well, out of strength and honor. However, jihad and resistance will remain our strategic option. Why? Because the Prophet Muhammad told us this. It makes no difference what kind of peace it is – they will never reconcile with us. They will ostensibly reconcile with us, but will they make real peace? Never. »…
… »The [Jews], who are as smooth as a viper, and who lick their lips as [does] a speckled snake, will never live with us in peace and harmony. They deserve to be killed. They deserve to die. They are the ones at whom the Qassam rockets should be fired. You should not care if you hit a man, a woman, or a child. Just like they killed your children – kill their children. Just like they killed your women – kill their women. Just like they destroyed your mosques – destroy their places of worship. Destroy… everything over there.« 
Étiquettes : , , ,
mars 29, 2012

Interdiction d’entrée en France de personnalités étrangères invitées par l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF)

En 2004, plus de 2.500 intellectuels musulmans de 23 pays avaient adressé une pétition à l’ONU appelant à l’adoption d’un traité international visant à interdire l’utilisation de la religion pour inciter à la violence. Parmi les « théologiens de la terreur » dénoncés on trouve le nom de Youssef Al Qaradawi (Yusuf Al-Qaradawi), un prédicateur égyptien basé au Qatar. Les signataires l’accusent de « fournir une couverture religieuse au terrorisme ». En 2003, il avait émis une fatwa autorisant le meurtre de femmes israéliennes enceintes et de leurs bébés à naître du fait que les bébés pourraient atteindre l’âge adulte et s’enrôler dans l’armée israélienne. Dans une autre fatwa en réponse à une question du Syndicat des journalistes égyptiens il autorisait à tuer « tous les Américains, civils ou militaires » en Irak. Il fait également l’apologie d’Hitler et de l’Holocauste. C’est cet homme que l’UOIF trouve modéré…

Source: Europe Israël

Excellente nouvelle! Nous saluons la position du Ministère de l’Intérieur à propos de la venue d’islamistes invitées par l’UOIF. Mais nous invitons le gouvernement français à prendre une position courageuse en interdisant purement et simplement l’UOIF, succursale de l’islamisme radical. Voir article ici:
« A la demande du président de la République, Nicolas Sarkozy, le Gouvernement a décidé d’interdire l’entrée sur le territoire français de quatre personnalités étrangères invitées au congrès de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF) qui se tiendra au Bourget du 6 au 9 avril 2012.
Ainsi, Akrima Sabri, Ayed Bin Abdallah Al Qarni, Safwat Al Hijazi, Abdallah Basfar se sont vus refuser ou retirer la possibilité de se rendre sur le territoire français. Youssef Al Qaradawi et Al Masri ont, quant à eux, renoncé à venir.
Les positions et les propos tenus par ces personnes qui appellent à la haine et à la violence portent gravement atteinte aux principes de la République et, dans le contexte actuel, représentent un fort risque de troubles à l’ordre public.
Nous regrettons que l’UOIF ait en outre choisi d’inviter Tariq Ramadan, ressortissant suisse, dont les positions et les propos sont contraires à l’esprit républicain, ce qui ne rend pas service aux musulmans de France. Le gouvernement protège la liberté de tous les cultes et est attaché à ce que les musulmans de France puissent vivre librement leur foi. Le gouvernement est en outre attaché à la liberté d’expression, droit fondamental garanti par la constitution.
Mais alors que la France est frappée par des extrémistes qui l’attaquent au nom de d’idéologies ou de croyances dévoyées, il est capital que ces libertés s’exercent dans le cadre de la loi et dans le respect des valeurs fondamentales qui sont les nôtres : les droits de l’homme, l’égalité entre les hommes et les femmes, la laïcité, le respect des religions et des opinions des autres, le refus des communautarismes
Étiquettes : , ,
mars 20, 2012

Toulouse : Attentat contre une école juive

 + [mises à jour]

Par Melba

Voyons: Qui d’ordinaire s’attaque aveuglément en discours ou en actes aux juifs, aux écoles et aux militaires revenus d’Afghanistan? Nous attendrons confirmation de la conclusion de l’enquête, mais cela ne nous empêche pas d’avoir notre petite idée. Pour moi, c’est signé par la secte de Mahomet.

Un homme en moto a ouvert le feu ce lundi matin devant un collège-lycée juif de Toulouse, tuant au moins un professeur de 30 ans, ses enfants de 6 et 3 ans, et une fillette de 10 ans, et en blessant plusieurs autres, comme le tueur des parachutistes de Montauban et Toulouse. (le Parisien)

Sur le site Debka: Les enquêteurs sont en train d’étudier les similitudes avec l’attaque récente par un motocycliste également vêtu de noir, répondant à la même description qui a tué trois parachutistes français et blessé un quatrième dans la ville voisine de Montauban avant d’enfuir. les militaires visés avaient tous servi en Afghanistan. Les deux attaques pointeraient vers un individu ou un groupe extrémiste musulman (Debka).

Jusqu’alors, la police voyait dans le ciblage des militaires un tropisme qui permettait d’imaginer une stratégie pour capturer le tueur ou le mettre hors d’état de nuire. Mais le fait qu’il s’en prenne désormais à des enfants à la sortie d’une école religieuse change la donne. Les surveillances et les éventuelles souricières à mettre en place en ville s’étendent. Il peut frapper n’importe qui, n’importe quand. «Sans doute est-il même engagé dans une logique suicidaire qui laisse craindre le pire, comme une prise d’otages sanglante où il mettrait fin à ses jours», spécule un ex-grand chef de la PJ contacté par Le Figaro. (le Point)

Mise à jour à 16:32

– Le scooter du tueur identifié

Les enquêteurs ont identifié sur les images de surveillance la plaque d’immatriculation du scooter utilisé par le tueur de la fusillade de l’école juive de Toulouse, a-t-on appris lundi de sources policière et municipale. Ils ont pu ensuite constater que le deux-roues avait été acheté en mai dernier, ce qui devrait permettre de faire progresser l’enquête. (Europe 1)

– Le Wall Street Journal rapporte que le tireur serait descendu de son scooter et aurait poursuivi ses jeunes cibles jusque dans l’école (WSJ).

Mise à jour à 17:20

– Les analyses balistiques confirment que c’est bien la même arme qui a été utilisée à Toulouse et à Montauban (lire)

Mise à jour à 20:10

– Tuerie: pistes islamiste ou de l’ultra-droite

Les policiers en charge de l’enquête sur la tuerie perpétrée ce matin dans une école juive de Toulouse privilégient l’hypothèse islamiste ou celle de l’ultra-droite, sans en écarter d’autres, a indiqué une source proche de l’enquête. “On est sur deux pistes principales évidentes: la piste islamiste et l’ultra-droite”, a dit cette source. (Figaro)

mars 18, 2012

Tunisie : des corans jetés dans les toilettes d’une mosquée

Par Melba

Des mosquées de la ville de Ben Guerdane au sud de la Tunisie ont été vandalisées et des livres de coran ont été retrouvés, déchirés, dans les toilettes. Ces actes auraient été commis dans la nuit du jeudi 15 au vendredi 16 mars, rapporte l’agence officielle TAP.
Des œufs ont par ailleurs été jetés sur l’enceinte de la grande mosquée de la ville.

En réaction, une marche pacifique a été effectuée samedi 17 mars 2012, dans la matinée, et a regroupé, des habitants de la ville, des imams, des représentants de partis et d’ONG.
On a appelé à ne pas répondre à ce genre de provocations et à les ignorer.
On précisera que la Tunisie n’a jamais vu.

Attention! il est très probable qu’il s’agisse d’une manoeuvre islamiste ayant pour but de justifier la répression des mouvements laïques en Tunisie. Tout comme cette vidéo d’un fidèle musulman surpris en train de taguer une étoile juive sur les murs de la mosquée.

Après avoir exécuté son tag, l’homme à fait une prière entouré par ceux qui l’on surpris. Il s’est levé et a été interpelé et agrippé par plusieurs fidèles qui étaient venus prier dans la mosquée. Interrogé sur son geste, il répond simplement “j’ai mes raisons”.

Source : Business News et Tunisie numérique via Fdesouche

http://www.bivouac-id.com/billets/tunisie-des-corans-jetes-dans-les-toilettes-dune-mosquee/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+bivouac-id+%28Bivouac-ID%29

 

Étiquettes : , , ,
mars 17, 2012

Tunisie – Les mosquées, nouvel outil de propagande pour l’instauration de la Chariâa

La prière du vendredi est visiblement devenue le nouveau rendez-vous propagandiste de la semaine. Alors que les mosquées se libèrent de la répression, voilà qu’elles deviennent un nouveau moyen d’endoctrinement.
Aujourd’hui, pendant le prêche de la prière du vendredi, l’imam de la mosquée «Assalam» à Sfax lance un appel aux fidèles pour militer en faveur de l’instauration de la Chariâa. Axe de prédilection de son discours, la Chariâa serait, selon lui, «une source de législation et d’inspiration», «valable en tout lieu et toute heure». Et l’imam d’ajouter: «Ignorez ceux qui tentent de vous faire peur au sujet de la Chariâa et de vous éloigner du chemin de Dieu».

L’homme n’a pas hésité, non plus, à inciter les personnes présentes à la prière de participer à la manifestation en faveur de l’instauration de la Chariâa dans la nouvelle Constitution.
A l’heure où les lieux de culte deviennent de véritables tribunes politiques, comment faire le poids face à ces hommes qui parlent au nom de la religion?

 

 

http://www.businessnews.com.

Étiquettes : , , ,
mars 13, 2012

Arrestation de 150 islamistes insurgés par la police danoise

120308_black_cobra_muslimer_glostrup_stormning_domstol.jpg

Source anglophone.

« 150 membres du gang musulman des « Black Cobra » (qui réclame l’application de la charia) ont tenté de prendre d’assaut un poste de police et un tribunal. La raison de l’agression est le procès contre deux sympathisants pakistanais des Hells Angels (gang de motard) qui avaient tiré sur un certain nombre d’islamistes du gang Black Cobra.

Les 150 individus étaient venus exiger « vengeance. » Bon nombre des immigrants criminels des Black Cobra étaient masqués.Un grand nombre d’officiers de police sont intervenus, ont fouillés et arrêtés les musulmans. Environ 20 armes différentes ont été trouvées sur les voyous. La police a été soumise à des jets de bouteilles.

Les criminels musulmans ont ravagé et saccagé plusieurs banlieues nord et provoqué des émeutes afin de se venger des arrestations. La guerre entre les Hells Angeles et les gangs islamiques continue également sans relâche.

Ces six derniers mois, tous les tirs par armes à feu, une cinquantaine, à Copenhague, sont liés à une lutte de pouvoir entre les Hells Angels et les gangs musulmans agglomérés autour des Black Cobra, maintenant habituellement appelés les « gangs de la charia ». Black Cobra est très implanté dans la ville de Malmö.

La situation est tellement désastreuse à Copenhague que la police semble avoir renoncé à certains districts, les services municipaux ont cessé de fonctionner et le public est invité à rester à l’intérieur ou à éviter les districts.

 

 

 

« source : http://www.islamisation.fr/

Étiquettes : , , ,