Photos inédites : la réalité de Tsahal, photographiée par ses soldats

par Tsahal – Armée de Défense d’Israël
Tsahal de l'intérieurUn lit de camp, des retrouvailles après une longue séparation, l’uniforme, un fou-rire entre amis : c’est souvent ce qui reste d’une expérience éprouvante, comme le service militaire pour les jeunes israéliens. Le site israélien mako.co.il a mené une campagne pour obtenir des photos surprenantes et/ou émouvantes prises par des soldats pendant leur service militaire dans Tsahal. Des centaines d’images ont été envoyées, seules quelques unes ont été sélectionnées. Une opportunité unique de “découvrir l’armée israélienne de plus près, via les photos et les souvenirs de ceux qui la composent.”

Pour tous les Israéliens, c’est la même histoire, le même passage obligé. Pendant deux, trois ans ou plus, l’uniforme vert olive fait partie intégrante de leur quotidien. Cette période est faite d’expériences intenses, uniques, parfois difficiles, puis tout se termine…Jusqu’à la prochaine période de réserve qui n’est jamais très loin.

Les internautes israéliens ont joué le jeu proposé par le site israélien mako.co.il et  ont envoyé des photos particulièrement originales de leurs expériences à l’armée. Découvrez Tsahal de l’intérieur, à travers le regard de ses soldats.

“Qu’il est bon de te voir à la maison” Arina et son petit ami

“Je sais que ce n’est pas une photo très artistique. Mais pour moi, elle reflète un aspect très important du service militaire : l’instant où deux amoureux se retrouvent après des semaines de séparation. Sur cette photo, prise lors de Yom Haatsmaout, je retrouve mon petit ami, alors qu’il vient de terminer sa formation.”

Arina retrouve son petit-ami après deux semaines de séparation

Les dessins de Yonathan

“Toute ma vie, j’ai dessiné. Alors tout naturellement, j’ai continué à dessiner pendant mon service militaire . J’avais pris l’habitude d’emporter partout où j’allais un cahier de brouillon et des couleurs. Je mettais mes expériences et mes impressions sur papier.”

Yonathan dessine ses expériences

Yonathan dessine ses expériences

Une expérience bien connue des tankistes

Le commandant Idan Kablan, combattant du Corps de Blindé Mécanisé raconte : “j‘ai pris cette photo en 2011, quand mes soldats et moi avions été chargés de protéger un bataillon de reconnaissance sur le terrain. Sur le chemin, la roue de notre tank s’est enfoncée dans la boue, et pendant trois jours nous avons travaillé pour la sortir de là. Chaque tankiste sait que ce n’est pas une partie de plaisir…

L’expérience du Commandant Idan Kablan

Jupe ou pantalon ?

Le Caporal Michal fait partie du programme “culture religieuse” permettant à des jeunes filles religieuses d’effectuer leur service et de s’intégrer dans la société israélienne sans bouleverser les traditions et les coutumes qu’elles respectent.

“Sur cette photo, on voit deux copines buvant un café pendant la pause entre deux cours. Ce devait être au mois d’août ou septembre. Cette image me touche particulièrement parce qu’il est rare de voir des soldates en jupe.”

Deux soldates religieuses portant l’uniforme

Dormir bien au chaud

Le Commandant Ran Dana a servi dans le Corps du Génie Militaire. “Je ne peux décrire par des mots ce que j’ai vécu, et réussir à rendre compte des difficultés et du danger,” raconte-t-il. “J’ai été mobilisé pour des opérations de terrain dont je ne pensais pas sortir vivant.

La première photo présente le lit dont Ran rêvait pendant ses journées d’entraînement : le lit militaire, monté juste à côté d’un courant d’eau au petit matin. Voilà le symbole d’une semaine d’entraînement sur le terrain, près du Jourdain.

“Nous avions eu une semaine intensive, je n’avais presque pas dormi. On allait se coucher très tard, et on se levait dès l’aube : tout au plus trois heures de sommeil par nuit, auxquelles on pouvait retirer notre temps de garde obligatoire.”

Un lit de camp sur le terrain

Camouflage

Le Caporal Bar Alon a fait parvenir cette photo prise par l’un de ses amis avant une marche pendant sa formation pour devenir commandant dans la brigade d’infanterie Givati. Contre toute attente, la peinture n’a pas tout camouflé, du moins pas le sourire et le regard confiant de ce soldat.

Camouflage

Camouflage

Un soldat à Jérusalem

Un soldat devant le Kotel

Deux amis

Voici deux combattants en formation pour devenir commandants dans une brigade d’infanterie. Le sourire aux lèvres et l’un à côté de l’autre, ils communiquent entre eux par téléphone, visiblement autour d’une question de premier ordre…

Deux amis, en formation pour devenir commandants d'infanterie

Deux amis, en formation pour devenir commandants d’infanterie

Ce n’est pas un montage

Photo prise par un soldat pendant une opération de routine sur le terrain du Corps de Blindé Mécanisé.

http://blogtsahal.wordpress.com/2012/05/28/photos-la-realite-de-tsahal-photographiee-par-ses-soldats/

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :