Einstein, un plagiaire ? Freud, un imposteur ? Marx, le cadet d’une famille d’escrocs ?

Sans présumer des résultats des investigations en cours, qu’il faudra poursuivre par d’autres voies, je voudrais relever dans la forme plus que dans le fond, ce que ces deux affaires m’inspirent en attendant les conclusions d’enquêtes  concernant… Karl Marx, qu’il n’est pas question de laisser sur le bord de la route.  Tant qu’à faire, s’il y a « complot » autant les mettre tous dans le même sac !

Le trio Einstein/Freud/Marx représente un temple, celui du Savoir élevé à la dignité de génie. Ces trois visages emblématiques étaient, jusqu’à ce que l’outrance ait osée, considérés comme la base du monde moderne. Oui, mais voilà, ils étaient Juifs. Et l’allergie qu’ils inspiraient devenait insupportable à certains. D’où la vieille histoire du complot ressortie périodiquement en fonction des nécessités des contingences.  Politiquement le sionisme est une cible souvent atteinte. Mais le célèbre trio, s’il était fragilisé par une imposture, c’est toute la maison juive qui risquerait de vaciller !

Il reste tout de même assez singulier d’avoir attendu tant de temps pour affirmer qu’Einstein a pillé Poincarré,  auteur supposé de la théorie sur la relativité. Il est encore plus singulier que, concernant le père de la célèbre formule : E=MC2, la polémique qui s’installe vise moins les découvertes scientifiques que les environnements respectifs, objets de toutes les attaques !

L’agression  quasi simultanée contre ces géants, pierres angulaires de l’Occident, met à mal la réalité  de  la dette contractée envers ces  Juifs illustres et libère le monde scientifique, en particulier et l’Occident en général, de la frustration, voire de l’humiliation représentés par  l’éclatante et permanente victoire des trois cavaliers de l’Apocalypse Occidentale.

Il faut bien reconnaître que les nombreuses avancées de la recherche technologique israélienne, les découvertes médicales et les nombreux Prix Nobel finissaient  par « donner le cafard » à certains scientifiques,  voire, un sentiment dévalorisation.

De là à exhumer à propos d’Einstein, Freud, et Marx (en route, depuis peu les questions sur Karl)  la vieille théorie du complot, dont on n’a pas encore prononcé le terme, me semble t-il, c’était pousser le bouchon assez loin mais c’était  prévisible. Curieux même que le processus n’ait pas été amorcé plus tôt.

Je suis cette enquête d’assez près et ne manquerai pas de revenir vers vous.

http://www.arnoldlagemi.com/?p=2437

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :