LES FALSIFICATEURS DE L’HISTOIRE AGONISENT !!!

FACE BOOK A DESACTIVE LES COMPTES DES CORBEAUX

Après le super fiasco de la Marche Mondiale sur Jérusalem, les terroristes de la pensée sont tombés !
Les pleureuses professionnelles se lamentent dans leurs gourbis, leurs « zamis » roumis viennent de se prendre une claque dans la tronche !
Les oiseaux de mauvais augure ont essuyé un nouvel échec !

Comment doit –on les appeler des antisémites ou des antisionistes ?
Bon  parlons des péteux Joë Lecorbeau , Zeon  et de leurs amis de  pallywood qui viennent de se faire jeter par facebook …..et v’lan à la poubelle les falsificateurs…. et inventeurs de mythes.

Les porteurs de ce torchon appelé keffieh , sont désespérés ! Le terrorisme ne fait plus peur !
Leurs amis, les propagateurs de la haine et de la violence sont tombés et bientôt ils iront faire la manche sur le trottoir, en attendant de connaître le même sort des terroristes de Forsane Alizza.
Les cavaliers de la haine sont pourchassés et  les délateurs se multiplient dans leurs rangs.

La peur a changé de camp ! ! !

FLASH POSTE PAR VIVI

L’abjection continue : après la tuerie de Toulouse, et les graffitis glorifiant l’innommable, à Toulouse, et un peu partout en France, des affiches inqualifiables viennent d’être découvertes à Toulouse, comme par hasard !Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme condamne les concepteurs et colleurs d’affiches violemment antijuives, dont l’une a déjà été découverte par des passants place de la Bourse à Paris le 10 mai, et qui nous a été transmise.

Il s’agit d’une affichette format A 4 représentant la couverture d’une parodie de journal  » l ’Hebdo Shoah Kiri  » qui se présente comme* fasciste et antisémite, et comme le « détournement satirique du feu hebdomadaire Hara Kiri »*
*Daté du 19 mars 2012, date de la tuerie anti-juive de Toulouse, il annonce en gros caractères avec un titre insupportable, d’une haine innommable :
« BAR-MITSVA TRAGIQUE A TOULOUSE 4 MORTS »
Le BNVCA rappelle que la Bar-Mitsvah est la célébration de la majorité religieuse des garçons à l’âge de 13 ans.
C’est pourtant sans pitié, sans retenue, que le prétendu Zeon célèbre lui la barbarie antijuive qui a tué Aryé 4 ans Gabriel, 7 ans, leur père,et Myriam 8 ans.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :