Un groupe néo-nazi est membre d’une ONG lituanienne financée par l’UE

Source: Un groupe de jeunesse néo-nazi lituanien a été admis au sein d’une organisation qui reçoit des fonds de l’Union européenne. On peut s’interroger sur les procédures de sélection de l’UE en matière de subsides.

Une svastica ‘design’
brodée sur le sac
d’une manifestante
L’Union de la jeunesse lituanienne nationaliste a été élue à l’unanimité par le Conseil lituanien des organisations de jeunesse lors d’une conférence nationale le week-end dernier.

L’Union de la Jeunesse nationaliste lituanienne est l’un des principaux organisateurs du défilé néo-nazi annuel de la Journée de l’Indépendance qui a eu lieu le 11 mars à Vilnius, malgré de nombreux appels internationaux pour que l’événement soit annulé.

Le groupe de coordination LCYO est la principale ONG de jeunesse de Lituanie et est soutenue financièrement par le gouvernement et l’Union européenne. Il comprend 64 groupes et a des effectifs de plus de 200.000 personnes. Son élection le met à pied d’égalité avec des groupes d’étudiants et d’organisations à vocation sociale.

La présidente de LCYO Loreta Senkutė a déclaré aux médias que l’Union de la Jeunesse nationaliste lituanienne avait expliqué son programme avant le vote et avait reçu « un fort soutien ». Il y eu 19 votes en faveur de son adhésion, aucune contre et sept abstentions.

Les organisateurs portaient des brassards blancs, un symbole particulièrement choquant pour les survivants de l’Holocauste. Il était porté par ceux qui ont commencé à exterminer leurs voisins juifs avant même l’arrivée des forces allemandes. Plus tard, ils sont devenus l’épine dorsale des unités nazies qui massacraient les Juifs.
Deux jeunes hommes qui brandissent une pancarte avec l’inscription: « Non à la haine, non au néo-nazisme » refusent de partir et sont emmenés de force par la police.
« Aujourd’hui dans la rue, demain au Parlement »

Voir: LA LITUANIE – PAYS D’EXTREME DROITE DEMASQUE (extrait):

L’Etat Lituanien soutient des organisations extrémistes qui propagent d’infâmes slogans
Article de Eglė Samoškaitėchttp://www.delfI.lt du 28 Juillet 2011

L’Union de la Jeunesse lituanienne nationaliste infâme pour ses slogans « La Lituanie pour les Lituaniens » et « ni pour l’Est, ni pour l’Ouest », « la Lituanie pour les enfants de la Lituanie » et qui organise annuellement (depuis 3 ans) le défilé du 16 février à Kaunas et plus récemment un camp à Dieveniškės, est financée par l’Etat. Le fonds de soutien culturel leur a versé 8 000 Litas pour le camp de Dieveniškės et le Département d’Etat de la Jeunesse a versé cette année 10 000 Litas pour les projets de la Jeunesse Patriotique. Henrikas Mickevičius, dirigeant de l’Institut lituanien pour la surveillance du respect des Droits de l’Homme, a déclaré qu’il ne pensait pas que l’Etat devait soutenir des organisations qui propagent l’esprit d’intolérance. « Pour être franc cette situation me choque. Cette organisation est de toute évidence extrémiste et contribue à étendre l’esprit d’intolérance en Lituanie et pourtant l’Etat finance son activité. Ceci est pour le moins étrange », a déclaré Mickevičius à DELFI.

Publicités
Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :