France (93): une adolescente d’origine pakistanaise brûlée vive

Par Melba

S’agit-il d’un crime dit “d’honneur ” en réunion ? Les dix-sept personnes présentes dans le pavillon au moment de l’immolation sont-elle complices ? L’enquête nous le dira peut-être.

Une jeune femme de 17 ans a été retrouvée morte à Villemomble (Seine-Saint-Denis), le torse et la tête carbonisés, et son petit ami a été incarcéré, a-t-on appris lundi de sources policière et judiciaire.

Les pompiers ont découvert la victime lors d’une intervention pour un incendie dans un pavillon le 12 avril, a indiqué une source policière, confirmant des informations du Journal du Dimanche. La jeune femme, recroquevillée près d’un lit, était décédée, les poignets liés. Aspergée d’un liquide inflammable, sa tête et son torse ont été carbonisés.

Dix-sept personnes, membres de la communauté pakistanaise, se trouvaient dans le pavillon et ont été interpellées, mais seul un homme de 22 ans est resté en garde à vue. Il s’agit du petit ami de la victime, de nationalité française comme elle. D’après plusieurs témoignages, celle-ci essayait de se séparer de lui, notamment après avoir subi des violences de sa part.

Le jeune homme, qui a indiqué qu’ils avaient eu un rapport sexuel consenti peu de temps avant sa mort, nie avoir tué sa petite amie et affirme l’avoir laissée vivante dans la chambre.Il a été mis en examen pour assassinat et incarcéré.

source: Europe 1

Signalé par Partizan

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :