Les Etats Arabes deviennent islamiques: là est la révolution que Malraux prévoyait!

Dans une interview au « Point » en Novembre 1975, Malraux affirmait : « Je n’exclus pas la possibilité d’un évènement spirituel à l’échelle planétaire. » Nous y sommes dans ce bouleversement que Malraux le visionnaire avait prévu. Après l’échec de toutes les tentatives de conduire le monde arabe vers la civilisation Occidentale, celui-ci, petit à petit reprend la route le conduisant vers les rivages de ses origines. Là où personne n’imaginait le voir se fixer et évoluer : la civilisation de la Charia !

Sur le plan des rapports d’influence, l’Occident ne dispose pas, dans les terres Arabes, d’une force conséquente établie, constituée par la concentration d’une population Chrétienne ou juive. Alors que la présence arabe en Europe est une donnée tangible que la poussée démographique modifiera à court terme.

Le monde arabe restait interlocuteur pour l’Occident, tant que, bon gré, mal gré, certains aspects de la culture Occidentale lui étaient sinon sympathiques, du moins familiers. La scène représentant Hassan II, Roi du Maroc et Commandeur des Croyants, citant respectueusement ses professeurs de français de la faculté de Droit, ou évoquant sa prochaine sollicitation auprès de Maurice Druon, Secrétaire Perpétuel de l’Académie Française, à propos de la définition du « voile » serait aujourd’hui surréaliste !

La question palestinienne n’est que le facteur déclenchant d’une crise profonde et grave entre Orient et Occident qui aurait éclaté, quand bien même les Juifs n’avaient pas pris la décision de rentrer chez eux. Cette affaire sert d’alibi à l’extrême droite qui a toujours vu dans la question juive la matrice de ses soucis.

L’échec Européen des politiques d’intégration au bénéfice des jeunes générations d’origine étrangère, et l’islamisation confirmée d’un nombre de plus en plus important de pays arabes auraient du entraîner la conscience des conséquences et la mise en place de structures réactives. Celles-ci ont été attendues, en vain !

D’autant plus, qu’il n’y a pas d’exemple de coexistence entre ces deux civilisations, hormis la soumission. La dernière grande tentative historique a été la présence chrétienne au Liban et l’on a vu le résultat.

Puisque c’est « l’imagination qui mène le monde », il est grand temps, pour les dirigeants Européens de démontrer qu’ils n’en sont pas dépourvus !

Publicités
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :