Retour sur 5 opérations mythiques de la Marine

par Tsahal – Armée de Défense d’Israël

 

mastvic_g2L’importance de la marine israélienne est extrêmement significative tant sur le plan défensif que stratégique. Avec un nombre beaucoup moins important de soldats que l’armée de l’air, la marine est responsable de la sécurité des frontières et des routes commerciales maritimes d’Israël.

 

Ses soldats ont toujours joué un rôle essentiel pour maintenir la sécurité en Israël notamment ces dix dernières années, en déjouant de nombreuses tentatives d’infiltration et de contrebande d’armes en provenance de l’Iran et de la Syrie à destination des organisations terroristes palestiniennes dans la bande de Gaza.

Nous vous proposons donc de revenir sur les opérations les plus marquantes de l’histoire de la marine israélienne.

1) La bataille de la Côte Rumani: Retour à la maison avec un balai dans le mât.

Le 11 Juillet 1967, tout juste une semaine après la Guerre des Six Jours, Tsahal maintient une partie de la marine déployée pour jeter un oeil sur l’Egypte. Quelques navires israéliens sont stationnés dans le nord du Sinaï, ainsi que l’INS Eilat Destroyer et deux petits torpilleurs, l’INS et INS Daya Aya. En réponse, l’Egypte envoie quant à elle deux de ses torpilleurs dans la région. Une grande bataille s’engage entre les deux pays. Les deux navires égyptiens finissent par sombrer, et le Eilat INS est endommagé. Les navires de guerre israéliens sont ensuite retournés au port en arborant le symbole de la victoire traditionnellement utilisé dans ces circonstances: un balai accroché au sommet du mât.

2) Le naufrage d’Eilat INS: la grande tragédie

Moins de quatre mois après la bataille de Juillet 1967, le navire de guerre INS Destructeur Eilat est à nouveau déployé au large de la côte du Sinaï avec à son bord 199 membres d’équipage. Le 21 Octobre, le navire israélien détruit deux bateaux lance-missiles égyptiens. Les forces égyptienne ouvrent immédiatement le feu sur les soldats de la marine israéliens et font couler le Eilat INS. Quarante-sept marins israéliens sont tués dans l’attaque. À ce jour, le naufrage de l’Eilat INS est l’une des plus grandes tragédies que la marine israélienne a connue.

3) Opération “Haute Tension”: éliminer l’ennemi avant qu’il n’attaque

Selon les Renseignements militaire de Tsahal, des terroristes basés au sud de Sidon, au Liban, préparent une attaque contre Israël. Le 17 Avril 1980, une frappe préventive se prépare du côté des forces maritimes israéliennes. Des navires quittent le port avec à leur bord les combattants de forces spéciales de la marine, le commando Shayetet 13. Les navires ouvrent le feu en direction de la plage tandis que les soldats israéliens s’attaquent aux terroristes. En fin de compte, 15 terroristes impliqués dans l’attaque qui devait avoir lieu sont éliminés. Le commando de la marine retourne en Israël avec deux blessés légers.

4) Débarquement amphibie à Awali Beach, Liban

Au cours de la Première Guerre du Liban, la marine israélienne envoie des soldats au Sud-Liban pour neutraliser les terroristes de l’OLP implantés dans la région et porter un sérieux coup à leurs infrastructures. dans le sud. Des soldats de la brigade Parachutiste, du Corps de Blindé Mécanisé et des forces spéciales de la marine sont mobilisés sur le terrain. L’objectif affiché de l’opération est de mettre les communautés du nord d’Israël hors de portée des terroristes du Sud-Liban en repoussant ces derniers à 40 km plus au nord. L’opération conduit à l’effondrement de l’OLP dans le sud Liban. L’opération est un grand succès, malgré la quantité de missiles tirée par les terroristes sur les navires israéliens.

5) Le Karine A: 50 tonnes d’armes saisies

En Janvier 2002, le Karine A, chargé d’armes en provenance de l’Iran, navigue vers la côte de Gaza via la mer Rouge. A quelques centaines de kilomètres des côtes israéliennes, les soldats du commando Shayetet 13 sont déployés et parviennent à prendre contrôle du navire. En quelques minutes, le navire est redirigé vers le port d’Eilat. Plus de 50 tonnes d’armes, de roquettes et des missiles anti-char sont saisis, entreposés et dissimulés dans le bateau. Les armes étaient destinées au Hamas et autres organisations terroristes opérant contre Israël depuis la bande de Gaza.

Publicités
Étiquettes :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :