Le super fiasco de la Marche Mondiale sur Jérusalem

Que faire si vous organisez une Marche Mondiale sur Jérusalem, et que presque personne ne se pointe? par William A. Jacobson (What if you threw a Two Million Man Global March on Jerusalem, and almost no one showed up?)

La Marche Mondiale sur Jérusalem a été promue pendant des mois comme un moyen d’enfoncer les frontières d’Israël grâce à la participation d’au moins deux millions de « libérateurs ».

Israël s’est préparé et diffusé des avertissements. Et puis le jour venu (le 30 mars 2012) Israël a attendu. Et attendu.

Et qu’a-t-on vu? Quelques milliers de personnes à la frontière de Gaza (forcés à reculer et un participant mort). Au Liban, comme prévu, il y a eu une manifestation du Hezbollah au Château de Beaufort, loin de la frontière. En Cisjordanie, quelques centaines de lanceurs de pierres ont attaqué des points de contrôle de sécurité, mais ont été repoussés avec des méthodes non létales:

« Des heurts ont éclaté au checkpoint de Qalandia, où des manifestants ont brûlé des pneus et jeté des pierres à mesure qu’ils avançaient vers le côté israélien. Les soldats israéliens ont tiré des grenades lacrymogènes et d’étourdissement et utilisé un arsenal de systèmes anti-émeute, y compris une substance malodorante « Skunk » et « Scream », un système qui déclenche une explosion sonore à haute fréquence. »

Il y eu quelques manifestations de taille modeste dans les pays voisins, mais pas de marche sur Jérusalem.

Dans l’ensemble, le battage médiatique n’a pas été à la hauteur du résultat. Mais les Israéliens sont et doivent demeurer sur leurs gardes.

P.S. Et en Europe ce fut également un méga fiasco… En Allemagne il y a eu 50 manifestants… (Photo de la manifestation à Berlin)
______________
L’organisation de la GMJ était constituée de membres du Hamas, des Frères musulmans, de groupes d’extrême-gauche et sont soutenus par le gouvernement iranien. Les principaux organisateurs sont:

Ahmed Abo Halabiya, un député du Hamas, qui a déclaré en 2000: « Vous devez être sans pitié pour les Juifs, peu importe où ils sont, dans n’importe quel pays. Combattez-les, où que vous soyez. Partout où vous les rencontrerez, tuez-les ».

Zaher Birawi, un éminent militant du Hamas au Royaume-Uni et membre senior de la Fraternité musulmane liée au Centre Palestinian Return.

Abdul Maqri, chef de la délégation algérienne à bord du Mavi Marmara qui en 2010 a déclaré: « tout notre sang pour la Palestine » et qu' »Israël sera anéanti bientôt ».

Saud Abu Mahfouz, membre du Front des Frères musulmans d’action islamique en Jordanie, qui a déclaré « Nous voyons le mouvement Hamas en Palestine comme le représentant à la tête du projet de la libération arabe et islamique que les Frères musulmans appellent de leurs voeux ».

Sources: CIF Watch ( http://www.cifwatch.com )

Publicités
Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :