L’OLP s’oppose à « la judaïsation » du cimetière juif du Mont des Oliviers

 Demain un poste de police sera inauguré sur le Mont des Oliviers à Jérusalem.

 
Le cimetière juif du Mont des Oliviers de Jérusalem, vieux de 3 000 ans, est le lieu de sépulture en activité, le plus ancien au monde. C’est le deuxième lieu le plus saint du judaïsme. Les juifs s’y font toujours enterrer sauf sous l’occupation jordanienne (1948-1967) où , en violation éhontée des accords de cessez-le-feu l’accès leur fût interdit , une route y a été construite et des pierre tombales ont été utilisées pour paver la route ou pour construire les latrines de la Légion Arabe.
 
Le retour des juifs à un lieu indiscutablement juif est, pour le monde, comme pour les arabes – une occupation.
On peut le constater à la lecture du communiqué de la Commission sur Jérusalem de l’OLP qui « condamne l’ouverture d’un poste de police des forces d’occupation israélienne sur le Mont des Oliviers et qui avertit des conséquences de la JUDAÏSATION du Mont des Oliviers à l’Est de la mosquée Al Aqsa »
Mont des oliviers – JPost
Mais pourquoi un poste de police près d’un cimetière ?!?

JPost Mardi dernier, plusieurs heures avant le mariage, un jeune marié a voulu dire une courte prière sur la tombe de sa mère sur le mont des Oliviers à Jérusalem. Il a perdu sa mère il y a un an et la visite au cimetière faisait partie de cette journée spéciale. Il a été conduit par son ami Dror Klein. Comme ils approchaient de leur destination, un seau de peinture blanche s’est écrasé sur le pare-brise avant, obscurcissant la vue de Dror.

Une grêle de pierres a suivi. En quelques minutes 30 à 40 jeunes Arabes ont encerclé le véhicule, ont commencé à le basculer et balancé des gros rochers, des blocs de ciment et des fragments de la chaussée.

Le fiancé a été traîné hors de la voiture, il a été frappé à la tête à l’aide d’une grosse pierre et il a été battu aux cris de Alahu Akhbar (Dieu est grand). Dror a réussi à manœuvrer son Hyundai sur les attaquants. Comme ils couraient, le marié et son chauffeur débrouillard se sont enfuis de justesse. Selon Dror la foule avait « des regards meurtriers et nous avons récité le Shema Yisrael » – la prière des Juifs quand la mort semble imminente.

Les assaillants viennent d’une école arabe à côté de la route menant au vénérable cimetière juif. Depuis des années, ils préparent des embuscades et lapident des voitures. Qu’un jour ils tuent quelqu’un n’étonnera personne.

Le vandalisme est quotidien : les pierres tombales sont martelées, les tombes barbouillées de peinture et de goudron ou enduites de matières fécales humaines, de déchets et de débris et défigurées avec des inscriptions haineuses. Il est particulièrement exaspérant que ces attaques ne soient pas mentionnées par les médias et que la police n’ait pas fermé l’école ou installé un poste permanent sur cette route.

Publié par Agrajag
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :