La communauté juive canadienne prend des mesures

Le lobby juif canadien CIJA tente de se mesurer à la montée de l’antisémitisme dans le pays. Même si le gouvernement canadien est l’un des plus pro-israéliens du monde, la présence d’une forte communauté musulmane, notamment dans les campus universitaires, produit les mêmes effets qu’ailleurs avec la progression d’un antisémitisme déguisé en antisionism

Le CIJA a mis sur pied une structure appelée « Réseau communautaire de sécurité » qui va travailler en parallèle et collaboration avec la police canadienne pour la protection des lieux de culte et communautaires juifs. A la tête de ce réseau, un israélien d’origine, Doron Horovitz, qui a servi dans la fameuse unité anti-terroriste de la Police « Yamam ». Le groupe sera constitué de bénévoles âgés entre 25 et 50 ans qui seront « triés sur le volet » et subiront un entraînement physique et technique. La première structure pilote sera mise en place à Toronto et étendue ensuite aux autres communautés de l’Etat. Les groupes assureront la sécurité des cultes, des manifestations culturelles et sociales, et effectueront des patrouilles autour des écoles et bâtiments juifs.

Le dernier Rapport de la « Bnai Brith » indique que l’antisémitisme est en nette progression au Canada, avec 1.300 cas en 2010.

 

Publicités
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :