De quoi s’étonne t-on? L’antisémite ne marche plus; il bondit !

L’analyse du meurtre de Toulouse ne peut, pour être saisie à l’extrême degré de gravité où elle se situe, être isolée des éléments qui, tant en aval qu’en amont la nourrissent d’un interminable courant de déjections.

Le « droit de salir » Israël, sa mémoire et son histoire est en France, désormais une habitude acquise, sinon par les lois, fort heureusement, du moins par l’usage de certains. Les islamistes s’ils l’utilisent et le pratiquent avec désinvolture, n’en assument pas, pour autant, l’exclusivité. Quelques illustrations ci-après :

a) Le silence de l’extrême droite sur sa relation historique avec les Juifs.
b) Le « spectacle » permanent donné par Dieudonné à l’exaltation de la haine et du ressentiment racial,
c) Le fait de conduire une salle comble à honorer un révisionniste notoire
d) Le refus de la hiérarchie catholique de répondre à une demande d’explications sur le maintien d’une symbolique anti judaïque à Strasbourg
e) L’antisémitisme devenu subrepticement mais assurément l’antisionisme.
f) La condamnation permanente de l’Etat d’Israël et de ceux qui le soutiennent
g) L’indifférence juive à ne pas admettre que le « pardon » de l’Eglise ne s’est accompagné d’aucune initiative historique réparatrice ;
h) La restriction progressive mais assurée de la liberté de manœuvre que les Juifs peuvent s’autoriser en France.
i) La banalisation de l’antisémitisme dans les médias et la surprenante tiédeur des réactions,
j) L’interdiction du droit de se défendre de plus en plus imposé à l’Etat Juif.
k) L’absence de réflexion historique sur la condamnation à mort que signifiait l’Indépendance de l’Etat Juif dans les conditions qui furent celles de sa naissance.
l) La renaissance d’un sentiment diabolique, visant à redonner vie à la honte d’être Juif
m) Insultes publiques à l’identité juive et incitations à la violence qu’elles constituent
n) La publication par Flammarion d’un ouvrage exaltant les enfants kamikazes Palestiniens.
o) Les hésitations, revirements et atermoiements sur les responsabilités de l’horreur toulousaine, etc…etc….
NB/ Le droit du FN de me compromettre, sans conséquences, en me présentant comme contributeur d’un groupe de presse de la droite radicale. Le mépris du « droit de réponse. » qui l’accompagne dans l’hebdomadaire « Le Point ».

Ce qui se passe était prévisible, « Prévoir ou subir », n’est ce pas ? A moins d’une carte secrète, que, seul le Président Sarkozy pourrait détenir, sachons encore tirer quelque espoir de notre capacité à prévoir. Cela évitera panique, fébrilité et dangers ! Car, tout comme au Moyen âge l’opinion formatée finira par considérer que « frapper le Juif relève de l’auto défense. »
Rappel : Une famille a été anéantie dans une ville de France en Mars 2012, parce que juive !!!

Publicités
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :