20.000 femmes rescapées de l’Holocauste travaillaient comme domestiques en Angleterre

Selon la BBC :

Les nazis ont renforcé leur emprise sur le pouvoir dans les années 1930, les Juifs en Allemagne et en Autriche ont commencé à craindre pour leur sécurité. Beaucoup ont fui à l’étranger. Mais ce qu’on ne sait pas c’ est l’histoire de milliers de femmes juives qui ont fui vers le Royaume-Uni et ont trouvé comme seul emploi, celui de domestique.

Quand Natalie Huss-Smickler est arrivée en Angleterre en 1938, elle n’avait que 26-ans, elle a trouvé son nouveau travail comme domestique, ce qui fut un grand choc pour elle, car elle était secrétaire à Vienne.

 «Mon premier emploi en Angleterre était très, très dur,» dit-elle. «J’ai travaillé de  8 heures à 23 heures avec une pause d’une heure, le nettoyage et le récurage et il fallait s’occuper de la maison, avec une demi-journée de congé par semaine.

« Après quelques semaines je me suis plaint, disant que c’était un travail bien trop soutenu. La dame de la maison m’a  dit: « Si c’est trop pour vous, je vais vous renvoyer à Hitler. « 

Nathalie a été l’une des quelques 20.000 allemandes et autrichiennes, en majorité des femmes, qui voulaient profiter des visas de services nationaux  délivrés par le gouvernement britannique dans les années 1930.

Le visa pour un service domestique était un papier inestimable pour sortir du régime nazi, même si cela signifiait que de nombreuses femmes de  classe moyenne, qui étaient fonctionnaires dans leur vie, sont devenues des cuisinières et des femmes de ménage pour la première fois dans leur vie.

Anthony Grenville, de l’Association des réfugiés juifs, affirme que les femmes qui sont venues grâce à des visas de services nationaux étaient pour la plupart de  familles viennoises et « pas du tout préparées psychologiquement» pour leur nouvelle vie.

« Le gouvernement britannique avait l’obligation de délivrer un visa pour les réfugiés qui cherchaient à entrer en provenance d’ Allemagne et d’Autriche après l’annexion pendant le Troisième Reich en Mars 1938.

«Ce fut une façon pour le gouvernement de contrôler l’importante demande d’emplois surtout pour les Juifs autrichiens pour qui la situation était devenue désespérée.

« Il y avait un motif très clair pour les juifs britanniques qui n’était pas de sauver des juifs , mais  de fournir du travail pour les classes moyennes et supérieures. Un petit nombre d’hommes juifs sont aussi venus en tant que maîtres d’hôtel ou  jardiniers. « 

De nos jours, ces femmes ont plus de  90 ans et ont été sauvées par cet échappatoire.

http://alyaexpress-news.com/2012/03/20-000-femmes-rescapees-de-lholocauste-travaillaient-comme-domestique-en-angleterre/

Publicités
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :