février 12, 2013

ESTHER, LA GRANDE DELATRICE

esther

février 5, 2013

Encore une autre militante du clavier !!

Hier , lundi 4 février 2013, sur le mur de Bibas Elisabeth , une autre Elisabeth Hainaut, une militante belge du clavier a écrit le texte ci-dessous dont je reproduis la capture écran ( une petite remarque en passant : je ne cache plus les pseudos des intervenants….car une procédure est en cours et la justice décidera si leur témoignage est utile à la vérité )

hainaut

Voici ci-dessous un article, en date du 11 janvier 2012, qui décrit les faits ( que la « sioniste » belge dénonce sur le mur de Bibas) tels que rapportés sur le site Alyaexpress

http://alyaexpress-news.com/2012/01/le-grand-rabbin-joseph-haim-sitruk-et-philippe-karsenty-unis-pour-shilo/

février 4, 2013

Une tempête dans un verre d’eau !

Quelle déception, quelle cuisante défaite peut pousser un fessebooki à exclure 250 « amis » de sa liste ?
Que c’est triste de se réveiller un matin et de se rendre compte qu’on est trahi.
A la finale pour aboutir à quoi ?
A faire appel à deux femmes ?
Deux femmes âgées, des « militantes » du clavier qu’on n’a jamais vues défiler dans la rue.
Deux femmes brisées par la maladie, fracassées par la vie….deux icônes « intouchables » qui se lancent au secours de deux harceleurs qui ont passé plusieurs mois à attaquer une femme.
Après avoir nié les faits, l’un d’eux a fini par reconnaître qu’effectivement peut –être que…. des clients mécontents ont raconté que….peut-être que ce qui a été rapporté n’est pas si faux que cela…..
L’autre, figé dans la négation et le mensonge, persiste à se poser en victime
des « terroristes juifs » et jure ( le parjure ! ) que son compte a été désactivé par FB. Un mensonge confondu par la capture écran de son compte !
Cependant, il reste encore une énigme concernant les logiciels qui ont servi à faire la promotion d’un magazine.
En effet des internautes ont remarqué une nette différence de style et de syntaxe ( sans parler des multiples fautes de grammaire et d’orthographe) entre les textes publiés dans le magazine et les commentaires postés par le prétendu auteur sur FB.
C’est pourquoi certains s’interrogent et mettent en doute qu’il soit l’auteur des articles publié sur le magazine.
Il est significatif , en tout cas, que les mensonges, destinés à tromper les lecteurs, dérangent autant de monde.
Le silence assourdissant du prétendu auteur ainsi que celui du responsable du magazine n’aident pas la vérité.
Malgré tout, quelque soit l’auteur véritable, les articles sont signés et publiés dans un magazine dont le propriétaire est connu.
Au lieu de crier au scandale, à la médisance et de se poser en victimes, les intéressés devraient plutôt venir s’expliquer sinon devant leurs lecteurs au moins devant les annonceurs qui les financent.

février 2, 2013

Pour faire pleurer dans les chaumières

David Goldstein, le fou de Ness Ziona, fait encore parler de lui, pourtant nombre de ses amis lui avaient conseille de la mettre en veilleuse ; mais peut-on raisonner un mythomane et un fou de surcroit ?

http://haabir-haisraeli.over-blog.com/article-l-usage-abusif-de-la-force-et-les-voyoux-du-web-les-terroristes-existent-aussi-chez-les-juifs-114970102.html

Certains gauchistes dont la plupart sont membres du réseau d’idiots utiles de Stevens /fournier
souhaitent faire oublier leurs ignominies passées et présentes

https://cybersion.wordpress.com/2012/12/20/les-idiots-utiles-de-bruno-stevens-alias-dominique-fournier/

Ainsi , ils relèvent certains faits ou expressions sans préciser que c’etait des répliques à leurs insanités et menaces multiples.

G1

G2

G4

G5

Ils se comportent comme ces lâches qui après avoir amplement agressé une personne, courent vers le commissariat pour se plaindre et déclarer qu’ils se sont pris une grosse claque dans la gueule, en omettant bien
sur les insultes dont ils sont les auteurs….Les terroristes agissent de même, ils agressent Israël puis lorsque Israel réplique ils vont porter plainte à l’ONU….ou appellent à leur rescousse leurs amis antisémites
.


David Goldstein l’innocent aux mains pleines de sang

janvier 30, 2013

Zerbib, le canard faisandé !!!

Jean-Luc Zerbib, un pédant et un scribouillard, l’ami de la gauchiste Josette Schneider, spécialisé dans la critique et la médisance d’autrui, l’idiot utile parfait, doublé d’un escroc notoire, a la fâcheuse habitude de réclamer à ses clients, le règlement d’avance pour ses interventions de maintenance informatique.
Lorsque ces malheureux s’aperçoivent que le travail n’a pas été effectué dans les normes et qu’ils protestent, ils se font éjecter brutalement hors de la boutique.
Ce dangereux individu qui profite de sa position et de ses prétendus relations ose en outre faire la promotion de logiciels « gratuits » en omettant sciemment de préciser qu’il s’agit en fait de logiciels diffusés en démo ou en shareware…..c’est à dire de logiciels bridés et limités dans le temps.
Voici ci-dessous quelques copies écrans qui prouvent les mensonges de ce minable.
Combien de temps , cet arnaqueur à la petite semaine , va-t-il encore abuser de la crédulité des gens ? Peut-être bien qu’il faudra alerter la police d’Ashdod ?

on critique la ldj….on attaque un vieillard senile….on harcele une femme…..puis on invoque le droit à la liberté d’expression….

z40

z20

z10

Zerbib, le constantinois, déteste les religieux surtout les séfarades, mais s’accomode fort bien avec les ashkenazes…..n’est-ce pas le residu de cette assimilation à la culture occidentale qui transparaît ici ?
les psy appellent cela la haine de soi ! ! !

g10

Zerbib , le faisan putride, a trouve la preuve que c’est une photo montage.
Là, en bas à droite, cachée sous les décombres il y a une bouteille d’ arak intacte……voilà la preuve que cette habitation n’a pas été démolie par un missile expédié par les terroristes de gaza…..Il les aime bien ces terroristes gazaouis, et comme sa copine Josette Schneider, il les défend coûte que coûte…..

g20

g30

g40

g50

z30

z50

Zerbib , le négationiste, ne supporte pas les critiques contre les terroristes alors il les nie tout simplement. Il rejette et conteste toutes les infos qui démontrent la haine anti juive de ses amis.

Attention Zerbib n’aime pas les mensonges ni la médisance, il ne faut pas lui raconter n’importe quoi ! ! !

LES COPIES ECRANS CI DESSOUS APPORTENT LA PREUVE QUE ZERBIB EST UN ARNAQUEUR. IL TROMPE SCIEMMENT LES LECTEURS.

Z01

zerbib_mag1

Z02

zerbib_mag2

Z03

zerbib_mag3

Z04

zerbib_mag4

ATTENTION NE PAYEZ JAMAIS D’AVANCE POUR DES TRAVAUX QUI N’ONT PAS ETE EFFECTUES

décembre 22, 2012

JOSETTE SCHNEIDER A DISPARU

JOSETTE

décembre 20, 2012

LES IDIOTS UTILES DE BRUNO STEVENS ALIAS DOMINIQUE FOURNIER

Depuis fort longtemps nous savons tous que des réseaux antisémites sont spécialisés dans la désinformation. Ils ne ratent jamais l’occasion pour s’attaquer à Israél et au peuple juif.
Ainsi, un obscure site pro-palos a titré récemment  » Les forces israéliennes d’occupation recrutent des soldats sur le Net »
Sous une apparence trompeuse , l’article, qui fait croire à une information, est en réalité une menace contre tous ceux qui se sont mobilisés pour relayer le site de Tsahal, sans oublier bien sûr le sempiternel discours de la victimisation des arabes et l’accusation fallacieuse « d’un gouvernement israélien qui a lancé les récentes hostilités. »
Cependant à côté de ce type de site il en existe d’autres plus pernicieux qui s’infiltrent dans les réseaux sociaux et recrutent des agents que le mouvement communiste international désigne par la gentille appellation ( « contrôlée ») : les idiots utiles.
Nous avons déjà découvert celui de Bruno Stevens alias Dominique Fournier. Il faut croire que derrière la façade inoffensive et un tantinet vantarde de cet animateur, se cache en réalité un dangereux réseau de propagande anti-israélienne .
Durant l’opération « Pilier de défense » des rumeurs avaient circulé sur les réseaux sociaux et notamment sur facebook.
Les recherches menées à partir de ces rumeurs aboutissent très souvent à des pseudos ou patronymes de personnes « amis » de Dominique Fournier alias Bruno Stevens.
Très souvent lorsque je demandais aux internautes de citer la source de leurs infos , j’obtenais le silence total sauf un cas très précis d’une personne crédible et de bonne foi, totalement étrangère au réseau de Stevens/ Fournier. Elle m’a cité le nom d’un site associatif qui a la fâcheuse habitude de ne pas citer ses sources. Cependant , je dois le préciser, mes recherches me permettent de mettre hors de cause les rédacteurs de ce site. Ce site n’est pas la source de ces rumeurs bien qu’ayant participé à leurs diffusions.
Je ne vais pas citer ici les différents posts et commentaires dont j’ai la copie écran néanmoins je dois illustrer mes propos et donner quelques éléments concrets.
Un site d’extrême droite avait publié une information lancée par le Djihad Islamique qui prétendait avoir piraté le fichier du personnel de Tsahal. Information vite démentie par Tsahal.
Ce qui est intéressant dans ce cas, c’est le mode opératoire utilisé pour convaincre les internautes ; l’auteur de l’article a reproduit l’image d’un écran d’un iphone sur lequel on peut lire un message en hébreu.

mail1

Cette méthode fut également utilisée pour répandre les rumeurs que j’évoquais plus haut.

ecran_tel

Par ailleurs, des amis anglophones avaient déjà attiré mon attention en publiant l’image ci-dessous :

fake_palywwod

Quelques temps plus tard , j’ai découvert ce grossier montage désigné sous le nom très évocateur de « communiqué tsahal ».

communiqué tsahal

Faut il le rappeler, ni le site de Tsahal ni aucun israélien digne de foi n’a confirmé ces prétendus appels téléphoniques. Il s’agit en fait d’une vaste campagne de désinformation dans le but de faire taire les blogueurs et site internets qui soutenaient l’armée de défense d’israél.

ARTICLES ASSOCIES

http://riposte-sefarade.blogspot.fr/2012/12/qui-sont-ils-les-amis-de-stevens-alias.html

HTTP://RIPOSTE-SEFARADE.BLOGSPOT.FR/2012/12/LES-SZMALCOWNIKS.HTML

HTTP://RIPOSTE-SEFARADE.BLOGSPOT.FR/2012/12/QUI-EST-BRUNO-STEVENS.HTML

HTTP://RIPOSTE-SEFARADE.BLOGSPOT.FR/2012/12/LE-FAUX-PROFIL-BELGE-ANTISEMITE.HTML

décembre 20, 2012

LES SZMALCOWNIKS

Savez-vous qui sont-ils ?

Ce sont ces délateurs polonais spécialisés dans l’infiltration des réseaux clandestins juifs et le racket ignoble qui consistait à faire chanter les Juifs essayant de vivre dans la clandestinité durant la Shoah.
Ces salopards s’infiltraient dans le milieu de la résistance pour repérer ceux qui cherchaient à fuir l’enfer des ghettos polonais.

Ces szmalcowniks ou blackmailers, étaient nombreux à Varsovie et souvent organisés en bandes.
Après les avoir repérées , ils traquaient leurs victimes aux portes des ghettos .
Leur activité néfaste a été très importante puiqu’ après avoir extorqué de l’argent aux Juifs , ils les dénonçaient aux nazis ou les exécutaient eux-mêmes.

La plupart de ces criminels ne furent jamais inquiétés et vécurent en paix jusqu’à leur vieillesse , car pour les bien pensants , pseudo-historiens et autre ultra catholiques il ne s’agissait que de marginaux.
Aujourd’hui, il semblerait que des réseaux antisémites agissent de même, ils se créent de faux profils sur facebook, s’infiltrent dans les groupes, repèrent les sionistes qu’ils dénoncent par la suite et tentent ainsi , en répandant des rumeurs, de faire taire ceux qui défendent Israël.
Nous en avons un exemple parfait de ce type d’agissement avec l’antisemite Bruno Stevens alias Dominique Fournier , alias Dominique Lapatride, alias Dominique Linterdit.
Combien d’argent a t-il déjà soutiré ?
Combien d’informations confidentielles a-t-il ainsi obtenues ?
Nous ne le saurons probablement jamais, sauf si des services de police enquêtent sur ce triste personnage .
A chaque fois qu’un réseau est découvert , nous assistons à une levée de boucliers de la part des victimes qui refusent de voir la réalité ou tout simplement une réaction analogue au syndrome de Stockholm.
Et comme dans ce cas la, les rôles sont inversés les coupables deviennent des victimes et les policiers des agresseurs.

décembre 20, 2012

QUI EST BRUNO STEVENS ?

Alerte Pallywood: Bruno Stevens est à l’oeuvre à Gaza !
« Bruno Stevens semble considérer l’information comme une chasse gardée et ce qui est relaté dans les médias comme la propriété des reporters chargés de nous informer sans qu’aucun regard critique ne puisse altérer la version de ce qu’ils veulent restituer », Jean-Paul de Belmont
.
Dans le blog Augean Stables, Richard Landes lance une alerte: Pallywood Alert: Bruno Stevens on the Gaza Beat.

Bruno Stevens est le photo reporter belge qui, pendant la guerre du Liban, avait photographié le fameux F-16 israélien abattu par le Hezbollah – ce n’était pas vrai !!! Stevens est également un spécialiste de l’affaire al-Durah (voir ci-dessous).

Bruno Stevens est effectivement dans la bande de Gaza (supposée être hermétiquement fermée et interdite aux journalistes) et a fait part à la RTBF de ses observations sur la supposée utilisation par l’armée israélienne de bombes au phosphore blanc (Israël utilise-t-elle des bombes au phosphore blanc? Le photo reporter belge, Bruno Stevens est dans le Sud de la bande de Gaza où il a vu hier, des victimes de bombardement). Cela se passait donc le 12 janvier.

Or le 15 janvier, Le Figaro (p. 6) rapportait une toute autre information communiquée par M. Jakob Kellenberg, le président de la Croix Rouge (CICR):

« Le patron du CICR a tenu à souligner qu’il « n’y a pas de pénurie de médicaments dans les hôpitaux » et qu’il « n’avait pas de preuves d’un usage de bombes au phosphore » par l’aviation israélienne ».

Décidemment, Bruno Stevens n’a pas changé.
—————————————————————-
Un florilège de ce qu’il faut croire selon Saint-Bruno

Article de Jean-Paul de Belmont repris du site Primo Europe (Touche pas à mon info !, 2006)

« (…) Bruno Stevens semble considérer l’information comme une chasse gardée et ce qui est relaté dans les médias comme la propriété des reporters chargés de nous informer sans qu’aucun regard critique ne puisse altérer la version de ce qu’ils veulent restituer.

Si vous n’avez pas été le témoin direct d’une guerre, vous n’avez qu’à attendre bien gentiment que des analystes professionnels, associés aux reporters présents sur le terrain, vous indiquent ce qu’il faut précisément penser, ce qu’il faut, à coup sûr, croire ou ne pas croire.

Et voici un florilège de ce qu’il faut croire selon Saint-Bruno :

… Israël, par sa politique et son armée, tue des milliers d’enfants et de civils innocents…

… la presse internationale accorde beaucoup d’espace aux victimes israéliennes…

… donner autant d’espace aux quarante morts civils israéliens qu’aux mille morts civils libanais serait une imposture…

… Lorsqu’une armée, quelle qu’elle soit, tue quatre à cinq fois plus de civils que de combattants ennemis, il ne s’agit plus de « dommage collatéral », expression à la mode depuis la guerre du Golfe, mais au contraire d’une stratégie de terreur et de punition collective sur tout un peuple. Cette armée, quelle qu’elle soit, se rend ainsi coupable de crimes de guerre caractérisés…

… le souvenir de la Shoah et le respect de ses victimes sont bien souvent un facteur d’autocensure aux critiques envers Israël et sa politique…

Ça, c’est pour la rhétorique devenue classique de diabolisation où l’auteur refuse, d’une façon décidément suspecte, de se poser les vraies questions et notamment la plus déterminante : qui a voulu cette situation ? Qui parie sur le nombre important des victimes parmi les siens pour remporter la victoire médiatique finale d’une partie arbitrée par Saint-Bruno ? Quel intérêt stratégique majeur poursuivrait Israël en « punissant collectivement tout un peuple », un peuple libanais avec lequel, de surcroît, il n’a aucun contentieux fondamental ?

Ne comptez pas trop sur Bruno Stevens pour nous éclairer davantage. Son « analyse » a ses limites : celle de la puissance imbécile des slogans qui se veulent axiomes.

Stevens a aussi des scoops à nous révéler :

… Jénine où, sur cinquante-six victimes palestiniennes, au moins vingt-deux étaient des civils…

Ce n’est pas vraiment un scoop mais il est surprenant de voir un professionnel de l’information nous rappeler cet épisode de la guerre israélo-palestinienne de 2002 en le sortant du contexte d’hystérie médiatique qui l’entourait.

On avait parlé, au moment de cette opération, de 5000 morts palestiniens, de Stalingrad, Dresde et autres Varsovie. Bien que la baudruche médiatique se soit dégonflée depuis, le mythe de Jénine reste une référence dans la bouche des Désinformateurs Associés qui oublient, au passage, de rappeler la mort de 23 soldats israéliens ce jour-là.

La suite est plus croustillante :

… Je vous enjoins, M. Trigano, d’appeler France 2 et de leur demander de pouvoir visionner l’entièreté de la cassette filmée par leur cameraman Talal Jalouni (sans doute Talal Abou Rahme NDLR), à Netzarim, lors de la mort de Mohammed al-Dura. Les quatorze minutes de cette vidéo sont absolument insoutenables…

Denis Jeambar et Daniel Leconte, journalistes au moins aussi respectables que Bruno Stevens, apprécieront. Eux aussi ont visionné intégralement cette cassette et en font, curieusement, une description tout à fait opposée. Il y a au moins un menteur parmi ce joli monde. Mais c’est vrai que tout est question de subjectivité. Bruno Stevens nous l’a suffisamment prouvé…

Voilà donc à quoi peut ressembler un donneur de leçons, nous faisant les gros yeux et nous interdisant de voir, à travers les reportages bidonnés – comment ne plus en être sûr après avoir pu mesurer « l’objectivité » d’un de leurs auteurs – autre chose que ce que veulent transmettre certains journalistes malhonnêtes.

Eh bien, non, messieurs Stevens et Tubiana ! Vous devrez vous y faire. Il y en a qui refusent de gober votre info brute, et la moulinette Primo est là pour décortiquer vos dépêches orientées, vos photos truquées, vos analyses tronquées et pour détricoter votre stratégie au service de qui vous voulez. Celle qui vous fait dire, par exemple :

…c’est du dialogue avec leurs représentants les plus modérés [du Hamas et du Hezbollah] et non des bombes sur leurs extrémistes que naîtra une paix juste et durable dans la région…

Ben, voyons ! Si l’équation avait été aussi simple, le dialogue entamé avec Arafat, qui était aussi un « modéré », aurait dû mener à « une paix juste et durable ». C’était il y a 13 ans. Voyez où nous en sommes.

Merci quand même pour le conseil… »
© Primo-Europe, 6 septembre 2006

Le Monde s’intéresse enfin à la fauxtographie : faut-il s’étonner du résultat ?, Richard Landes

http://philosemitismeblog.blogspot.fr/2009/01/alerte-pallywood-bruno-stevens-est.html

décembre 20, 2012

QUI SONT -ILS LES AMIS DE STEVENS ALIAS FOURNIER ?

Je viens de prendre connaissance très rapidement du radotage d’un plumitif doublé d’un abruti.
Il veut donner des leçons de français , de journalisme , de morale aussi et il n’hésite pas à mentir pour arriver à ses fins.
Il dénonce la prétendue dangerosité de certaines personnes pour mieux faire oublier les casseroles qu’il traine et notamment ses relations avec l’ennemi antisémite.
Ce journaleux est dangereux, d’une part parce qu’il a été depuis fort longtemps l’ami facebookien d’un antisémite notoire ( Stevens alias Dominique ) qui a réussi à infiltrer et à manipuler de nombreux membres de notre communauté.
En outre, cet antisémite qui avait un faux profil sous le pseudo de Dominique Fournier avait été dénoncé une première fois l’année dernière et fut contraint de prendre le second pseudo de Dominique Lapatride puis encore une fois dénoncé , il prit celui de Dominique Linterdit…..
Comment peut on expliquer alors cette amitié entre cet antisémite notoire et notre délateur professionnel qui prétend protéger la communauté juive ?
Par ailleurs , comment peut –on passer sous silence les origines non-juives de cet abruti. A – t-il oublié que seule la mère peut transmettre la judéité ?
Sur différents fils, nombreux sont ceux qui posent des questions à leur « ami » Fournier alias Stevens
Mais se posent-ils les bonnes questions, les questions essentielles et fondamentales….

Pourquoi personne n’a fait de rapprochement entre la photo de Bruno Stevens et celle affichée par Dominique ?

Pourquoi personne n’a fait de rapprochement entre les textes, les expressions et les tournures de Fournier et de Stevens ?

Pourquoi personne ne s’est interrogée sur la présence de certains patronymes (fellous, azoulay, schneider, niddam, darmon, zajden, corcos, aflalo, sztern, nakache, hagege, goldstein….) sur les listes d’amis de Stevens et de Dominique.

Pourquoi personne ne semble avoir remarqué que Dominique a beaucoup d’ « amis » israéliens qui habitent au sud de Tel Aviv , particulièrement dans la zone ciblée par les terroristes de gaza : Ashkelon, Ashdod, Kiriat Gat, Beer Sheva, Hevron ?

Qui a intérêt, en ce moment, à noyer le poisson en créant des polémiques sur facebook ?

ARTICLES ASSOCIÉS :
HTTP://RIPOSTE-SEFARADE.BLOGSPOT.FR/2012/12/LES-SZMALCOWNIKS.HTML

HTTP://RIPOSTE-SEFARADE.BLOGSPOT.FR/2012/12/QUI-EST-BRUNO-STEVENS.HTML

HTTP://RIPOSTE-SEFARADE.BLOGSPOT.FR/2012/12/LE-FAUX-PROFIL-BELGE-ANTISEMITE.HTML

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 40 autres abonnés