Archive for avril 16th, 2012

avril 16, 2012

نصائح الشيخ عمر الحدوشي الى المسلمين المقيمين في فرنسا Omar Al-Haddouchi conseille à tous les musulmans de France de la quitter

Source: Omar al-Haddouchi, leader idéologique du Mouvement djihadiste au Maroc, a publié une fatwa disant que tous les musulmans doivent quitter la France pour l’Afrique du Nord.

Selon Al-Haddouchi, les musulmans n’ont aucune raison de rester en France dans le contexte actuel marqué par l’interdiction de la burqa, les restrictions à l’appel à la prière du vendredi et le contrôle plus strict des musulmans radicaux depuis l’attaque terroriste de Toulouse. Il a dit que les pays non-musulmans sont comme les toilettes : vous faites ce que vous avez à faire et puis vous quittez.

Sa fatwa prononcée dans une vidéo de 14 minutes circule actuellement sur des sites djihadistes. Al-Haddouchi a été condamné à 30 ans de prison en relation avec l’attentat de Casablanca en mai 2003, mais il a été gracié l’an dernier par le Roi Mohammed VI.

Source : http://blog.sami-aldeeb.com/

Islam in Europe (anglais) via Telegraaf (néerlandais). Traduction par Poste de veille

Remarque de Sami Aldeeb: sur la conception de la migration en islam, voir mon long article

avril 16, 2012

Benny Gantz à Yad Vashem: «Tsahal doit assurer la pérennité de l’État d’Israël comme refuge pour les Juifs du monde entier»

par Tsahal – Armée de Défense d’Israël
Yad VashemLe Chef d’État-major Benny Gantz s’est exprimé à l’occasion de la Conférence annuelle autour de la mémoire de la Shoah et a déclaré : «Nous devons défendre Israël et les Juifs du monde entier.»

Le Chef d’État-major, Benny Gantz, s’exprime lors d’une conférence sur la Shoah au Musée de Yad Vashem. Cette conférence, organisée par l’État-major, se tient annuellement quelques jours avant Yom Hashoah.

Yom Hashoah, la journée de commémoration de la Shoah dans le calendrier juif aura lieu ce jeudi. A cette occasion, Benny Gantz préside actuellement une conférence au Musée Yad Vashem en présence de l’ensemble de l’État-major israélien ce lundi 16 avril. Il s’agit d’une tradition au sein de Tsahal et tous les hauts responsables militaires israéliens y assistent.

«Nous devons défendre les frontières d’Israël et ses citoyens mais aussi regarder autour de nous et agir chaque fois qu’un Juif est en danger, simplement parce qu’il est juif.»

«Lorsqu’un Juif à Kiev est passé à tabac en sortant d’une synagogue, lorsqu’à Toulouse des enfants juifs sont assassinés de sang-froid, lorsqu’en Inde, en Thaïlande et en Géorgie, des groupes malfaisants projettent de s’attaquer à des cibles juives et israéliennes, le rôle de Tsahal est d’être aux côtés de ceux-ci.»

«Nous avons la capacité et le devoir de combattre avec détermination l’antisémitisme, également les nouvelles formes qu’il peut prendre. Nous devons assurer la pérennité de l’État d’Israël comme refuge pour les Juifs du monde entier, un refuge où tout notre peuple peut vivre sans crainte. Un foyer national sûr, défendu par son armée et capable de faire face à tous les conflits.»

Tags: , ,
avril 16, 2012

L’intégration: »Ce seront de mauvais Français, ils ne seront jamais intégrés. » Hassan II, roi du Maroc, Commandeur des Croyants.

Extrait de l’interview réalisé par Anne St Clair le 16/05/1993

 

Au moment où le leader socialiste Français affirme : « Est-il normal que des milliers de personnes attendent des jours dans la nuit, dans le froid, pour attendre tout simplement des papiers français ? Et bien moi, je dis non ! Je vais vous donner des papiers, et vous serez aussi Français que les Français de souche de ce pays….. »

Et de préciser donc, qu’il pratiquera, s’il était élu à la magistrature suprême, l’intégration, au bénéfice de ceux qui attendent des « papiers français ». Il est bon, utile et salvateur de revenir à propos de l’intégration aux paroles de feu, Sa Majesté, Hassan II, roi du Maroc et Commandeur des Croyants.

Interrogé par Anne St Clair en Mai 93, le souverain marocain, Chef spirituel de l’Islam, affirmait à propos des « éventuels intégrés » : « J’aimerais qu’ils ne soient pas l’objet d’une tentative d’intégration car ils ne seront jamais intégrés. Ils ne seront jamais Français. »

Fin connaisseur de la culture Occidentale, diplômé en droit, Hassan II, par sa qualité de Chef spirituel de la religion musulmane, se pose en expert des relations Orient/Occident, pour affirmer que l’intégration est un leurre, parce que l’Islam et l’Occident sont incompatibles. Tenter de nier ces évidences de nature, c’est compromettre à tout jamais l’amitié, la cordialité entre Musulmans et Occidentaux. Les disciples du Coran sont porteurs d’une culture qui les empêchera de « s’intégrer. »

L’affirmation selon laquelle « ils ne seront jamais Français » est le témoignage d’un souverain Arabe qui, connaissant les deux cultures sait qu’elles sont antinomiques. Tenter l’intégration, c’est s’exposer au retour en force des particularismes qui ne supporteront pas d’être annihilés au bénéfice d’une culture opposée et étrangère.

Le souverain va loin dans son analyse. Il ne se contente pas d’affirmer qu’ « ils ne seront jamais Français, » mais il soutient que « ce seront de mauvais Français. » C’est-à-dire, qu’allant à l’essentiel, il nous prévient que la politique de l’intégration sera préjudiciable à la France, puisque les « intégrés » seront de « mauvais français. »

Dans ces conditions, on distingue mieux les motivations essentiellement démagogiques de celles et ceux qui, pour satisfaire des ambitions personnelles n’hésitent pas à sacrifier l’intérêt de la France.

Saluons, au passage, la stature du souverain défunt à qui il fallut une certaine audace pour affirmer, dans l’amitié et la cordialité, l’incompatibilité de la mentalité et de la culture arabe avec la civilisation occidentale, précisant que « l’intégration serait un détournement de nationalité » et confirmant ainsi que la sauvegarde respective des différences garantirait la bonne entente, voire davantage entre les Occidentaux et les Musulmans.

YouTube – Vidéos provenant de cet e-mail

avril 16, 2012

Grande-Bretagne: Lord Nazir Ahmed offre une récompense de 10 millions de £ pour les captures de Barack Obama et George Bush

Par Melba

C’est la nouvelle Grande-Bretagne, culturellement enrichie par l’islam.

Le Parlementaire britannique Lord Nazir Ahmed, a annoncé qu’il offrait une récompense pour la capture des présidents américains Barack Obama et George W. Bush, c’est ce qu’a indiqué dimanche le journal pakistanais Express Tribune.

Lord Ahmed, qui est devenu le premier musulman anobli en 1998, a fait cette déclartion vendredi pour exprimer sa solidarité avec le chef du groupe terroriste islamiste pakistanais Lashkar-e-Toiba, Hafiz Muhammad Saeed, pour lequel les États-Unis offre une prime de 10 millions de dollars depuis le mois dernier.

Pour le Lord britannique, la prime sur la tête de Saeed constitue “une insulte à tous les musulmans et, ce faisant, le président Obama a mis en cause la dignité de la Oumma musulmane,” cite l’Express Tribune.

“Si les Etats-Unis peuvent annoncer offrir une récompense de 10 millions de dollars pour la capture de Hafiz Saeed, je peux vous annoncer une prime de 10 millions de livres sur celle du président Obama et de son prédécesseur George Bush,” a t-il dit, ajoutant qu’il était prêt à tout ce qui serait nécessaire pour recueillir cette somme, y compris la vente de ses actifs.

Lord Ahmed est un habitué de la controverse en Grande-Bretagne. Il a organisé le lancement d’un livre à la Chambre des Lords en 2005 d’un écrivain suédois, qui écrit sous le pseudonyme “Israël Shamir”, aux virulantes opinions anti-israéliennes et anti-juives.

Ahmed était aussi un opposant farouche de la décision du gouvernement britannique d’honorer l’écrivain Salman Rushdie du titre de chevalier en 2007.

En 2009, Nazir Ahmed a fait annuler la projection à à la Chambre des Lords du film de Geert Wilders “Fitna” (lire) et l’an dernier, il expliquait les viols de jeunes filles européennes, par les mariages forcés chez les musulmans (lire).

Sources : Al-arabiya, Memri

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 42 autres abonnés